Publicité

Jazz Trotter : Marc Ribot deux jours en résidence à Londres

Marc Ribot
Marc Ribot
- Sandlin Gaither

Marc Ribot en résidence au Café Oto à Londres.

Le guitariste américain Marc Ribot, présent sur le nouvel album de Gregory Lewis “Organ Monk Blue”, est en concert lundi 22 et mardi 23 janvier à 19h30 au Café Oto à Londres.

Marc Ribot est né à Newark dans le New Jersey en 1954. Adolescent, il joue de la guitare dans divers groupes de garage tout en étudiant avec son mentor, le guitariste et compositeur classique haïtien Frantz Casseus. Après s’être installé à New York en 1978, Marc Ribot a fait ses débuts en studio avec Tom Waits (“Rain Dogs”) et été membre des Lounge Lizards de John Lurie de 1984 à 1989. Au sein d’innombrables collaborations (Elvis Costello, Alain Bashung, Mike Patton, Vinicio Capossela…), son compagnonnage avec John Zorn occupe une place privilégiée.

Publicité

Le guitariste a sorti plus de 20 album en 35 ans sous son propre nom tel que : “Marc Ribot Y Los Cubanos Postizos”, “Spiritual Unity” ou encore son dernier disque acclamé par la critique “Silent Movies”. En plus de sa musique Marc Ribot à écrit pour le cinéma comme pour “Walk The Line” de James Mangold ou encore “The Departed” de Martin Scorcese.

Marc Ribot (guitare)

À réécouter : Marc Ribot et les Cubains postiches.

À lire aussi : Jazz Trotter : Marc Ribot 6 cordes, 3 formules

A écouter dans l'émission sur Wes Montgomery : L'actualité du jazz : Wes Montgomery, les inédits de Paris