Publicité

Jazz Trotter : Ryan Keberle - Sonhos da Esquina

Ryan Keberle Quartet
Ryan Keberle Quartet
- Pedro Nogueira

En 2017 et 18, le tromboniste Ryan Keberle s'est rendu à São Paolo pour collaborer avec Felipe Silveira, Thiago Alves, Paulinho Vicente.“Sonhos da Esquina” est une reconnaissance musicale de Milton Nascimento et Toninho Horta, avec des originaux et des reprises.Paraît chez Alternate Side le 18 mars.

L'histoire de Collectiv do Brasil et de “Sonhos da Esquina”

De tous les cuivres d'un ensemble moderne, le trombone pourrait facilement remplacer le chanteur. Cela est probablement dû à la sonorité, à la couleur, à la gamme et à la hauteur de cet instrument unique, qui permet au tromboniste d'évoquer la voix humaine, de gémir et de pleurer comme les meilleurs chanteurs de blues. Dans la musique brésilienne, le trombone est capable de faire quelque chose de tout à fait différent. Il évoque cette émotion brésilienne éphémère appelée "saudades". Lorsque Ryan Keberle joue du trombone avec ses collègues brésiliens de Collectiv do Brasil, il donne des ailes à cette émotion.

Publicité

"C'est ainsi que je suis tombé amoureux de la musique brésilienne... lorsque j'ai entendu pour la première fois la musique d'Elis Regina, il y a des décennies."- Ryan Keberle.

À lire aussi : Jazz Trotter : Ryan Keberle

En 2017, Ryan Keberle s’est mis en disponibilité de ses fonctions de direction du programme de jazz du Hunter College pour se rendre au Brésil. Pendant son séjour à São Paulo, il a rencontré trois musiciens de premier plan - et plutôt occupés : le pianiste Felipe Silveira, le bassiste Tiago Alves et le batteur et coloriste de percussions Paulinho Vicente. Le trio et Ryan Keberle deviennent instantanément des âmes sœurs, partageant un amour profond pour la tradition musicale sophistiquée du Brésil, représentée par Ivan Lins, Edu Lobo, Toninho Horta et Milton Nascimento, ainsi qu'un amour pour le jazz américain. Il n'a pas fallu longtemps pour que Ryan Keberle et le trio brésilien deviennent le quartet qui allait devenir Collectiv do Brasil.

"Toninho, Paulinho et moi jouons ensemble depuis 17 ans... avec Ryan, nous sommes comme quatre frères" - Felipe Silveira

À lire aussi : Frank Woeste, Vincent Courtois et Ryan Keberle au Triton aux Lilas

Bientôt, de nouvelles musiques de Ryan Keberle voient le jour et s'ajoutent au répertoire que le quartet commence à peaufiner et à perfectionner lors de concerts réguliers à São Paulo et dans les environs. L'extraordinaire alchimie entre les musiciens était électrisante, transcendant les bagages culturels, immergée dans la beauté universelle des racines afro-centrées du jazz et de la musique brésilienne. Il n'est donc pas surprenant que des plans aient été élaborés pour que Ryan Keberle retourne au Brésil, ce qu'il a fait un an plus tard, pour rendre hommage à la musique qu'ils aimaient, en particulier à certains de ses créateurs légendaires, Toninho Horta et Milton Nascimento. C'est ainsi qu'est né l'album “Sonhos da Esquina”.

"Caressez la terre / Connaissez les désirs de la terre / la terre en chaleur, la saison idéale / fertilisez le sol..." - Milton Nascimento dans "O Cio da Terra

À lire aussi : L'actualité du jazz : Frank Woeste et Ryan Keberle, Ravel transatlantique

En rendant hommage à Milton Nascimento et à la musique qu'il a créée pendant ses années légendaires au Clube da Esquina, ce projet dispense une qualité presque spirituelle, tout comme la musique de Milton Nascimento lui-même. Mais ce quartet était également déterminé à honorer un autre auteur légendaire, Toninho Horta, avec trois compositions de Ryan Keberle également. Ce répertoire présente les arrangements de Ryan Keberle, d'une variété et d'une sensualité séduisantes dans chaque phrase amoureusement élaborée de “Sonhos da Esquina”.
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)

À écouter dans l'émission sur Romain Pilon : Romain Pilon, l'état de grâce