Publicité

La maison de Tchaïkovski détruite lors de l’occupation russe de Trostyanets

Par
La ville de Trostyanets a été récemment libérée, au prix de son histoire culturelle
La ville de Trostyanets a été récemment libérée, au prix de son histoire culturelle
© AFP - FADEL SENNA

La ville de Trostyanets, où a vécu Tchaïkovski, a été largement détruite après un mois d'occupation russe.

Située au nord-est de l’Ukraine, près de la frontière russe, la ville de Trostyanets fut un point stratégique dans l’invasion des forces russes, et l’une des premières villes à tomber sous son contrôle. Après un mois d'occupation , un assaut orchestré des forces ukrainiennes survenu le 26 mars a réussi à repousser les envahisseurs. Cependant, une grande partie de la ville est désormais en ruines, ses habitants encore sous le choc.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

"Pour Tchaïkovski, le plus célèbre compositeur russe, Trostyanets était autrefois un foyer, apprend-on dans le reportage publié sur twitter par AFP. Aujourd'hui, cette ville au nord-est de l'Ukraine, comme d'ailleurs sa vieille maison, n'est qu'un champs de ruines, alors que les habitants comptent les dégâts d'un mois de l'occupation russe."

Publicité

En effet, parmi de nombreuses victimes de cette occupation, une maison avec une histoire culturelle importante. La ville de Trostyanets a notamment accueilli Piotr Ilitch Tchaïkovski en 1864, alors âgé de 24 ans, invité par son ami le prince Alexey Golitsyn à venir se reposer dans un domaine pittoresque. Il y composa sa première œuvre symphonique, la célèbre ouverture L'Orage, pour le drame d'Alexandre Ostrovski en mi mineur. Afin de commémorer cet événement, la ville a baptisé son parc central « Tchaikovsky City Park » en 1984 et a fait construire une statue du compositeur en sa mémoire.

À lire aussi : L’Opéra de Kharkiv partiellement détruit lors d’une frappe aérienne russe