Publicité

Nils Landgren et Jan Lundgren - Kristallen

Jan Lundgren & Nils Landgren
Jan Lundgren & Nils Landgren
- Steven Haberland / ACT

Une profonde affinité forgeant une cohésion naturelle. Nils Landgren et Jan Lundgren ont façonné un diamant musical rayonnant, “Kristallen” qui paraît chez ACT.

Le duo ! La manière la plus réduite de faire de la musique ensemble… En même temps, il peut ouvrir tout un monde musical sans frontières. Deux musiciens agissant comme une seule entité et dialoguant en même temps. Appel et réponse, le jazz à l'état pur. Parfois, less is more... Ici un face à face entre trombone et piano.

À lire aussi : Jazz Trotter - Nils Landgren - 4 Wheel Drive

Le monde sonore de "Kristallen" traduit ce moment où les surfaces et les bords des cristaux scintillent et se parent de couleurs inattendues. S’en dégage une certaine tranquillité et aussi de la place pour l'imagination. La magie avec la fragilité. Nils Landgren et Jan Lundgren ont une vision cohérente, celle d’un jazz de chambre lyrique qui s'écoule doucement, avec naturel. 

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

En plus de ses propres compositions, Jan Lundgren a inclus des compositions de deux pianistes majeurs : Country de Keith Jarrett et The Wedding d'Abdullah Ibrahim. Pour compléter la sélection, il y a aussi des morceaux du Great American Songbook et des chansons des Beatles. Un esprit nordique, des émotions profondément romantiques, des couleurs impressionnistes et une affirmation de la tradition du jazz américain : tout cela imprègne "Kristallen" et lui confère une magie particulière.
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)

À réécouter : L'actualité du jazz : Jan Lundgren, le temps de la reconstruction

A écouter dans l'émission sur Verneri Pohjola : Verneri Pohjola, le rêve d'après la trilogie