Publicité

Palmarès des Victoires de la Musique Classique 2022

Palmarès des Victoires de la Musique Classique 2022
Palmarès des Victoires de la Musique Classique 2022

Mercredi 9 mars se déroulait la 29e édition des Victoires de la Musique Classique, diffusée en direct sur France Musique et France 3 depuis le Grand Théâtre de Provence. Retrouvez tout le palmarès de cette édition 2022.

Evénement incontournable de l'année musicale, les Victoires de la Musique Classique viennent de livrer leur cuvée 2022, depuis le Grand Théâtre de Provence, à Aix. Présentée par Stéphane Bern et Clément Rochefort, cette 29e édition a vu défiler de nombreuses stars du classique, de la pianiste Alice Sara Ott à la trompettiste Lucienne Renaudin-Vary en passant par le violoniste Renaud Capuçon, ou encore l'ensemble aixois du Café Zimmermann.

Palmarès des Victoires de la Musique Classique 2022

Soliste instrumental

Emmanuelle Bertrand, violoncelle & Sol Gabetta, violoncelle, ex-æquo Étaient nommés dans la catégorie soliste instrumental : la violoncelliste Emmanuelle Bertrand, le violoniste Théotime Langlois de Swarte et la violoncelliste Sol Gabetta.

Publicité

À lire aussi : Saint-Saëns : Concerto pour violoncelle et orchestre n°1 en la mineur op. 33

Artiste lyrique

Ludovic Tézier, baryton Étaient nommés dans la catégorie artiste lyrique : la soprano Sabine Devieilhe, la soprano Barbara Hannigan, ainsi que le baryton Ludovic Tézier.

À lire aussi : Ludovic Tézier de Verdi à Bellini

Compositeur

Kaija Saariaho Les nommés dans cette catégorie compositeur étaient, cette année, Benoît Menut (pour Une Odyssée, commande de l'ensemble Musicatreize), Alex Nante (pour Sinfonia del cuepo de luz) et Kaija Saariaho (pour son opéra Innocence).

En savoir plus : Création mondiale d'Innocence de Kaija Saariaho, au Festival d’Aix-en-Provence

À lire aussi : Portrait de Kaija Saariaho par ses proches

Enregistrement

Cris, de Thierry Escaich (Radio France)
Les enregistrements nommés cette année étaient BariTenor de Michael Spyres avec l'Orchestre philharmonique de Strasbourg dirigé par Marko Letonja (Erato Warner Classics), l'album Cris de Thierry Escaich, avec le Choeur, la Maîtrise de Radio France ainsi que les solistes de l'Orchestre philharmonique de Radio France sous la direction de Mikko Franck (Radio France) et enfin The mad lover, de Thomas Dunford et Théotime Langlois de Swarte (Harmonia Mundi).

À lire aussi : Dans l’abécédaire de Thierry Escaich

Révélation, soliste instrumental

Manon Galy, violoniste Les trois artistes nommés cette années étaient la violoniste Manon Galy, le pianiste Jérémie Moreau, le gambiste Valentin Tournet.

À lire aussi : Académie Orsay/Royaumont (1er volet) / Trio Zeliha / Quatuor Mona / Agathe Trebucq & Paul Montag

Révélation, artiste lyrique

Eugénie Joneau, mezzo-soprano Les nommées dans la catégorie Révélation, artiste lyrique, étaient la soprano Sarah Aristidou, la mezzo Marie-Andrée Bouchard-Lesieur, ainsi que la mezzo Eugénie Joneau.

À lire aussi : Eugénie Joneau, révélation des Victoires de la musique classique 2022

Révélation, chef d'orchestre

Pierre Dumoussaud Pour cette première récompense dans l'histoire des Victoires de la Musique Classique, les trois nommés étaient les chefs Stéphanie Childress, Chloé Dufresne, et Pierre Dumoussaud.

À lire aussi : Debussy : Pelléas et Mélisande sous la direction de Pierre Dumoussaud

À réécouter : Cérémonie des 29e Victoires de la Musique Classique du mercredi 09 mars 2022

En savoir plus : Victoires de la Musique Classique 2022 : nouveau format pour rompre avec la tradition des émissions musicales