Publicité
Résumé

Mistinguett est celle qui incarne la chanson française de spectacle en France et à l’étranger. Elle est une des figures qui représente le music-hall par excellence et la Parisienne comme personne…

En savoir plus

**Mistinguett ** l’affirme elle-même, d’autres chanteuses possèdent une bien plus belle voix qu’elle…

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Oui, Mistinguett, elle, a la voix qui traîne… Mais là où elle se surpasse, c’est sur scène. Sa gouaille reconnaissable entre mille, sa spontanéité et son énergie séduisent un public qui se déplace en masse et avec hâte pour aller l’applaudir dans les cabarets.

Publicité

Ce qu’on retient également d’elle, ce sont ses jambes ! légendaires…. qui impressionnent le Tout Paris. Dès les années 1920 elles sont même assurées pour pas moins de 500.000 francs.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

La radio la propulse rapidement au sommet, et elle devient l’emblème du mode de vie à la parisienne…. **Mistinguett ** se produit aux Folies-Bergères où elle est la vedette et a pour partenaire un certain Maurice Chevalier.

En 1936, elle joue dans le film *Rigolboche * de Christian-Jacque : elle y chante plusieurs chansons qui deviendront des classiques de son répertoire… dont "Pour être heureux, chantez !"

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

**Mistinguett ** quittera définitivement la scène à 78 ans, mais ne perdra jamais son aura de “petite môme des faubourgs”.