France Musique
France Musique
Publicité

L'équipe d' A l'improviste s'est invitée au festival Densités de Fresnes en Woëvre (Meuse), pour se faire l'écho de plusieurs aventures sonores : aujourd’hui, un jeu d'improvisation très spécifique réalisé par le collectif ISHTAR autour d'une partition graphique des années 1960.

ATTENTION : PROCHAIN ENREGISTREMENT PUBLIC "A L'IMPROVISTE"
LE SAMEDI 23 NOVEMBRE A 19H A RADIO-FRANCE.

Première partie : Ingar Zach, percussions
Deuxième partie : François Houle, clarinettes; Benoît Delbecq, piano

Pour cette 20ème édition du festival Densités, des artistes venus de toute la planète se sont donné rendez-vous, pour illustrer la musique sous toutes ses formes (rock, improvisée, écrite, bricoleurs de machines…), mais aussi la danse, la poésie sonore, la vidéo ou des expositions…
L’association « Vu D’un œuf » a concocté cette année au cœur de la Meuse du 14 au 27 octobre derniers, sous des auspices festifs et colorés, un programme riche en événements et surprises, dont A l’improviste va vous rendre compte.

Publicité
Final affiches Densités 2013
Final affiches Densités 2013

Deux autres émissions sont à venir autour de cette 20ème édition du Festival lorrain Densités

En partenariat avec Citizen Jazz

Logo Citizen Jazz
Logo Citizen Jazz

Premier rendez-vous avec la figure du compositeur anglais Cornélius CARDEW dont le collectif Ishtar revisite pour nous une partition graphique des années 1960 bien connue : "Treatise".

Le collectif ISHTAR, actif dans la région de Bourg en Bresse, réunit :
**Benoît CANCOIN, ** contrebasse
**Eddy KOWALSKI, ** saxophone &
Xavier SAIKI, ** guitare
Leur invité sur ce concert est
Jean-Philippe GROSS, ** électronique
Ce concert a été enregistré à Fresnes en Woëvre le 26 octobre 2013

Compositeur, mais aussi improvisateur avant-gardiste, le britannique Cornelius Cardew a été un des artistes déterminants dans le domaine de partitions graphiques, avec l'idée de rapprocher le compositeur et l'exécutant d'une oeuvre. "Treatrise", composée de 1963 à 1967, est sans doute sa pièce maîtresse en la matière. Les extraordinaires enchevêtrements de formes géométriques sont la trame et le générateur d'une musique à chaque fois revisitée par ses interprètes...

Treatise de Cornelius Cardew
Treatise de Cornelius Cardew

Ceci est bien une partition : *"Treatise" * est le résultat d'une collaboration entre Cardew le compositeur et Cardew le graphiste professionnel... Les formes utilisées dans Treatise sont simples - cercles, lignes, triangles, carrés, ellipses - de parfaites formes géométriques qui, d'un impeccable coup de crayon, " sont soumises dans la partition à la destruction et à la distorsion ". "Treatise " est un voyage graphique global, un enchevêtrement et une combinaison continus d'éléments graphiques donnant naissance à une longue composition visuelle, dont la signification en termes sonores n'est jamais spécifiée."
(Michael Nyman, Experimental Music : Cage et au-delà)

A noter :
"A l'improviste" enregistre deux concerts dans le cadre du Festival
UMLAUT
qui se tiendra du 28 novembre au 1er décembre

Affiche festival UMLAUT
Affiche festival UMLAUT

** Ailleurs sur le web **

L'équipe