France Musique
France Musique
Publicité
Résumé

Pour les Alla Breve de France Musique, Wilfried Wendling a imaginé et réalisé en studio à partir d'archives sonores de la voix d'Albert Camus une pièce pour électronique, voix et et contrebasse intitulée "Arkhéïon n°7 - Camus".

En savoir plus

« Arkhéion#7 – Camus » de Wilfried Wendling pour électronique, voix et contrebasse, a été réalisé dans les studios de La Muse en Circuit ** » Alfortville, ** en janvier 2014. Cette œuvre est interprétée par Valérie Philippin, soprano et Charlotte Testu, contrebasse.

5ème mouvement :
Combat
Si Wifried wendling a recours à la voix de Camus dans son Arkhéïon n°7, c'est sans doute parce qu'il admire chez cet auteur du proche passé l'ouverture d'esprit et l'engagement, ainsi qu'une forme de radicalité et de singularité de pensée. Le compositeur retrouve visiblement chez Camus une tendance à la transgression des habitudes, un jeu sur les limites, les seuils, qui est justement au cœur de sa musique et prend tout son sens dans le 5ème fragment de la pièce, Combat, le seul des cinq où la voix de Camus n'apparaît pas.

Publicité

Le Projet Arkhéion

Christian Zanesi sur France Culture

** Ailleurs sur le web **

** Sur le même thème **

Références

L'équipe

Anne Montaron
Anne Montaron
Anne Montaron
Production
Françoise Cordey
Collaboration
Soizic Noël
Collaboration