Frédéric Pattar, l'ensemble C Barré et le livre Wild Dialectics de Lisa Samuels
Frédéric Pattar, l'ensemble C Barré et le livre Wild Dialectics de Lisa Samuels
Frédéric Pattar, l'ensemble C Barré et le livre Wild Dialectics de Lisa Samuels
Frédéric Pattar, l'ensemble C Barré et le livre Wild Dialectics de Lisa Samuels
Frédéric Pattar, l'ensemble C Barré et le livre Wild Dialectics de Lisa Samuels
Publicité
Résumé

Le compositeur de cette semaine est Frédéric Pattar, qui a imaginé il y a deux ans pour les musiciens de l'Ensemble C Barré et la chanteuse Marie-George Monet un cycle de pièces inspirées par le poème de Lisa Samuels "Peephole Metaphysics"

avec :

Ensemble C Barré.

En savoir plus
  • « Peephole metaphysics » pour ensemble instrumental et voix de Frédéric PattarInterprété par l’Ensemble C. Barré :Avec : Annelise Clément, clarinette, Joël Versavaud, saxophone, Matthias Champon, bugle, Elodie Soulard, accordéon, Florentino Calvo, mandoline, Eva Debonne, harpe, Thomas Keck, guitare, Marine Rodallec, violoncelle, Florentin Ginot, contrebasse et Claudio Bettinelli, percussions.Marie-George Monet, mezzo-sopranoDirection Sébastien BoinRediffusion de la création enregistrée le 18 octobre 2014
  • 3ème mouvement :Frédéric Pattar fait partie de ces compositeurs que les interprètent inspirent…Pour preuve sa collaboration avec la chanteuse Marie-George Monet, superbe interprète de ses Peephole Metaphysics pour voix et 10 instruments. Avant même d'écrire la première note de cette nouvelle partition, Frédéric Pattar s'est imprégné de la personnalité de Marie-George Monet. Ensemble, ils ont écouté la poétesse Lisa Samuels lire son poème Peephole Metaphysics. La musique qui a découlé de cette rencontre a tout d'une musique taillée sur mesure pour cette musicienne. La vocalité de ces cinq fragments est particulièrement riche et variée : elle oscille sans cesse entre le parlé et le chanté…
  • Peephole metaphysics, Lisa samuels - Part 3when people came here they planted themselvesin utterly familiar and hillscoming along at the edges of the heartmouths planting the recognizable in water at the momentfalling through the atlas trope swaycomprehensive for another album of highlightseverybody getting a little somefina tiny mouthful loucheover the skin of the teetha point especially clear when terms of value brokenacross the example becomesclear a like simple economy of scaletransient as the top blend came on
Références

L'équipe

Anne Montaron
Anne Montaron
Anne Montaron
Production
Françoise Cordey
Collaboration
Soizic Noël
Collaboration