Le Rêve de Tartini, gravure de 1868 pour la Sonate pour violon en sol mineur, plus connue sous le nom de Sonate des trilles du Diable par Giuseppe Tartini (1692-1770). Budapest, Zenetorteneti Muzeum
Le Rêve de Tartini, gravure de 1868 pour la Sonate pour violon en sol mineur, plus connue sous le nom de Sonate des trilles du Diable par Giuseppe Tartini (1692-1770). Budapest, Zenetorteneti Muzeum
Le Rêve de Tartini, gravure de 1868 pour la Sonate pour violon en sol mineur, plus connue sous le nom de Sonate des trilles du Diable par Giuseppe Tartini (1692-1770). Budapest, Zenetorteneti Muzeum ©Getty - James Marshall
Le Rêve de Tartini, gravure de 1868 pour la Sonate pour violon en sol mineur, plus connue sous le nom de Sonate des trilles du Diable par Giuseppe Tartini (1692-1770). Budapest, Zenetorteneti Muzeum ©Getty - James Marshall
Le Rêve de Tartini, gravure de 1868 pour la Sonate pour violon en sol mineur, plus connue sous le nom de Sonate des trilles du Diable par Giuseppe Tartini (1692-1770). Budapest, Zenetorteneti Muzeum ©Getty - James Marshall
Publicité
Résumé

Quelques fois calmes et parfois agitées, les rêveries, les chimères et autres illusions sonores s'illustrent aujourd'hui avec Piazzolla, Fauré, Britten, Qigang, Couperin, Boccherini, Tartini...

En savoir plus

Les Tuyaux de Kerscho !

  • Demain vendredi 13 novembre, concert hommage aux victimes des attentats de novembre 2015 sur le site de la Philarmonie de Paris

Cinq ans jour pour jour après les attentats du 13 novembre 2015, l'Orchestre de chambre de Paris et la Fondation de France s'associent avec le compositeur et poète franco-libanais Bechara El-Khoury pour un concert inédit de la création de l'artiste intitulée Il fait novembre en mon âme.
Cette oeuvre a été commandée dans le cadre de l'action Nouveaux commanditaires de la Fondation de France en la mémoire de Stéphane, décédé au Bataclan, par ses parents. L'initiative propose à des citoyens confrontés à une question de société d'intérêt général de passer commande à un artiste.
Le compositeur Bechara El-Khoury a travaillé la forme musicale à travers la question de la mémoire, de l'impossible deuil, de l'impensable qui a eu lieu mais il a surtout oeuvré à la création d'une union collective artistique transcendant la douleur intime. La soirée, portée par la création Il fait novembre dans mon âme avec l'interprète Isabelle Druet (mezzo) et le chef d'orchestre Pierre Bleuse, donnera également à entendre la Symphonie n°31 Paris de Mozart.
Le concert enregistré à la Grande salle Pierre Boulez sera diffusé vendredi 13 novembre à 20 heures 30 sur le site de la Philarmonie de Paris.

  • La Fondation Singer-Polignac lance son premier festival virtuel du 11 au dimanche 15 novembre

Le premier Festival Singer-Polignac a été inauguré hier et se poursuivra jusqu'à dimanche. La Fondation Singer-Polignac a vu, comme d'autres lieux culturels, sa saison musicale 2019-2020 écourtée par la pandémie mondiale.
Pour cette nouvelle saison, le conseil d'administration de la Fondation, présidé par le professeur Pierre Corvol, avait tout prévu d'avance avec la création d'un festival intégralement virtuel. Grâce à ce premier Festival Singer-Polignac, les artistes en résidence peuvent se produire et rencontrer leurs publics.
En plus d'interprétations en direct d'oeuvres allant du XVIIIe au XXIe siècle, ce festival est l'occasion de visionner des captations inédites enregistrées durant l'année à la Fondation.
Dès ce soir, vous entendrez le quatuor Zaïde accompagné de la violoncelliste Marie Ythier interpréter You, une oeuvre pour deux violoncelles et électronique, création mondiale par le compositeur en résidence Bahaa El Ansary, ainsi que le quintette à cordes D. 956 de Schubert. D'ici la clôture du festival dimanche 15 novembre, vous aurez notamment l'occasion de découvrir le Quatuor Agate accompagné du pianiste Nathanaël Gouin jouer Schumann et Vierne, l'Ensemble Le Balcon dirigé par Maxime Pascal, le trio Xenakis ou encore l'Ensemble Ouranos.
Le Festival Singer-Polignac est à retrouver sur le site dédié jusqu'au dimanche 15 novembre.

Publicité
  • Ce samedi 14 novembre à 20 heures, Emotions beethovéniennes à l'Audito 2.0 par l'Orchestre national de Lille

Chaque samedi à 20 heures durant le confinement, l'Orchestre national de Lille, doté du premier studio mobile entièrement numérique depuis 2015, offre un concert inédit à voir gratuitement depuis sa chaîne YouTube.
Initié le 7 novembre, ce cycle composé de cinq concerts vous permet de découvrir des oeuvres initialement programmées à l'Auditorium Nouveau Siècle de Lille en streaming depuis chez vous.
Emotions beethovéniennes, tel est l'intitulé de la soirée de ce samedi 14 novembre sous la direction de Jan Willem de Vriend. En introduction, l'Orchestre jouera Leonore III qui ouvre Fidelio, l'unique opéra composé par Beethoven. Si Schumann comparait la Symphonie n°4 qu'il vous sera ensuite donné d'entendre à "une svelte jeune fille", c'est parce que Beethoven profite de ses amours avec la Comtesse van Brunswick pour imaginer une oeuvre joyeuse, rapide et ardente qu'il écrira à l'été 1806.
Rendez-vous samedi 14 novembre à 20 heures sur la chaîne YouTube de l'Orchestre national de Lille pour la soirée Emotions beethovéniennes sous la direction de Jan Willem de Vriend.

La chronique : " Les Grands Macabres " :

  • pour retrouver la chronique de Bertrand Dicale : "Patrick Cowley, les synthés de la fête" c'est ici !
Références

Programmation musicale

  • 11h00
    El sueno de una noche de verano (Le songe d'une nuit d' été) : ouverture
    El sueno de una noche de verano (Le songe d'une nuit d' été) : ouverture
    Astor Piazzolla
    El sueno de una noche de verano (Le songe d'une nuit d' été) : ouverture
    Album Les années Milan (2019)
    Label Milan (398029 2)
  • 11h04
    El sueno de una noche de verano (Le songe d'une nuit d' été) : milonga
    El sueno de una noche de verano (Le songe d'une nuit d' été) : milonga
    Astor Piazzolla
    El sueno de una noche de verano (Le songe d'une nuit d' été) : milonga
    Album Les années Milan (2019)
    Label Milan (398029 2)
  • 11h07
    3 Mélodies op 7 : 1. Après un rêve
    3 Mélodies op 7 : 1. Après un rêve
    Gabriel Fauré
    3 Mélodies op 7 : 1. Après un rêve

    Interprètes Sandrine Piau, Susan Manoff

    Album Après un rêve / Sandrine Piau interprète des Lieder et des mélodies (2010)
    Label Naïve (V 5250)
  • 11h09
    2 mélodies op 46 : Clair de lune op 46 n°2
    2 mélodies op 46 : Clair de lune op 46 n°2
    Gabriel Fauré
    2 mélodies op 46 : Clair de lune op 46 n°2

    Interprètes Sandrine Piau, Susan Manoff

    Album Après un rêve / Sandrine Piau interprète des Lieder et des mélodies (2010)
    Label Naïve (V 5250)
  • 11h12
    3 Mélodies op 23 : 1. Les berceaux
    3 Mélodies op 23 : 1. Les berceaux
    Gabriel Fauré
    3 Mélodies op 23 : 1. Les berceaux

    Interprètes Sandrine Piau, Susan Manoff

    Album Après un rêve / Sandrine Piau interprète des Lieder et des mélodies (2010)
    Label Naïve (V 5250)
  • 11h16
    Improvisation sur apres un reve op 7 n°1 / Pour voix et piano / Transcription pour piano
    Improvisation sur apres un reve op 7 n°1 / Pour voix et piano / Transcription pour piano
    Gabriel Fauré
    Improvisation sur apres un reve op 7 n°1 / Pour voix et piano / Transcription pour piano

    Interprètes Earl Wild, Earl Wild

    Album Wild earl / Transcriptions virtuoses pour piano (1999)
    Label IVORY CLASSICS (70907)
  • 11h20
    Le songe d'une nuit d'été : Well go thy way (Acte I) Oberon et Puck
    Le songe d'une nuit d'été : Well go thy way (Acte I) Oberon et Puck
    Benjamin Britten
    Le songe d'une nuit d'été : Well go thy way (Acte I) Oberon et Puck

    Interprètes Alfred Deller, Elizabeth Harwood, John Shirley-Quirk, Helen Watts, Peter Pears, Thomas Hemsley, Stephen Terry

    Album Benjamin Britten : A midsummer night's dream / Le songe d'une nuit d'été ( Intégrale ) (1967)
    Label London (425663-2)
  • 11h24
    Le songe d'une nuit d'été : Through the forest I have gone (Acte I) Air de Puck
    Le songe d'une nuit d'été : Through the forest I have gone (Acte I) Air de Puck
    Benjamin Britten
    Le songe d'une nuit d'été : Through the forest I have gone (Acte I) Air de Puck

    Interprètes Alfred Deller, Elizabeth Harwood, John Shirley-Quirk, Helen Watts, Peter Pears, Thomas Hemsley, Stephen Terry

    Album Benjamin Britten : A midsummer night's dream / Le songe d'une nuit d'été ( Intégrale ) (1967)
    Label London (425663-2)
  • 11h26
    Le songe d'une nuit d'été : Introduction : les bois (Acte II) (instrumental)
    Le songe d'une nuit d'été : Introduction : les bois (Acte II) (instrumental)
    Benjamin Britten
    Le songe d'une nuit d'été : Introduction : les bois (Acte II) (instrumental)
    Album Benjamin Britten : A midsummer night's dream / Le songe d'une nuit d'été ( Intégrale ) (1967)
    Label London (425663-2)
  • 11h30
    Nocturnal after John Dowland op 70 : Very agitated . Très agité
    Nocturnal after John Dowland op 70 : Very agitated . Très agité
    Benjamin Britten
    Nocturnal after John Dowland op 70 : Very agitated . Très agité

    Interprètes Sean Shibe

    Album Dreams & Fancies / Musique anglaise pour guitare (2017)
    Label DELPHIAN (DCD34193)

L'équipe

Denisa Kerschova
Denisa Kerschova
Denisa Kerschova
Production
Arnaud Chappatte
Réalisation
Laurent Lefrançois © okarinamusique.com
Laurent Lefrançois © okarinamusique.com
Laurent Lefrançois
Réalisation
Maud Noury
Collaboration