Arthur Nikisch chef d’orchestre
Arthur Nikisch chef d’orchestre
Arthur Nikisch chef d’orchestre ©Getty - Wilhelm Hoeffert / ullstein bild
Arthur Nikisch chef d’orchestre ©Getty - Wilhelm Hoeffert / ullstein bild
Arthur Nikisch chef d’orchestre ©Getty - Wilhelm Hoeffert / ullstein bild
Publicité
Résumé

Directeur musical de l’Orchestre Philharmonique de Berlin et du Gewandhaus de Leipzig, Arthur Nikisch fut l’un des plus grands chefs de tous les temps.

En savoir plus

Un siècle jour pour jour après sa disparition, nous revenons sur ce rival de Gustav Mahler, ce créateur de la Septième Symphonie de Bruckner, ce musicien admiré par Tchaïkovski et dont l’héritage a marqué en profondeur les grandes baguettes du XXème siècle, de Wilhelm Furtwängler à Fritz Reiner, en passant par George Szell ou Adrian Boult.

La beauté du son était l'élément primordial de ses interprétations et il l'obtenait de façon irrationnelle, ne sachant souvent pas lui-même comment il y parvenait.

Publicité

Parmi les grands chefs d'orchestre qui ont assuré la transition entre le XIXe et le XXe siècle, Arthur Nikisch est l'un des rares dont il soit encore possible d'apprécier les qualités car, à la veille de la Première Guerre mondiale, il a signé quelques enregistrements qui nous révèlent un musicien passionné, instinctif et méticuleux.
 Sa gestique est restée célèbre et elle devait certainement évoquer quelque chose de concret pour les instrumentistes qui jouaient sous sa baguette comme avec nul autre chef. (Source Universalis / Alain Pâris)

Reconnu comme l'un des premiers chefs d'orchestre modernes, Nikisch fut le premier chef d'orchestre à enregistrer une symphonie complète sur disque : la Symphonie n° 5 de Beethoven, qu'il enregistra en 1913 avec l'Orchestre philharmonique de Berlin.

  • En savoir plus : https://www.nikischcompetition.com/arthur-nikisch/

Références

Programmation musicale

13h31
Symphonie n°5 en ut min op 67 : 1. Allegro con brio
Symphonie n°5 en ut min op 67 : 1. Allegro con brio
Ludwig van Beethoven
Symphonie n°5 en ut min op 67 : 1. Allegro con brio

Interprètes Arthur Nikisch

Album Ludwig van Beethoven : Enregistrements historiques / Vol 20 / CD 1
Label DGG (DEUTSCHE GRAMMOPHON) (453804-2)
13h40
Symphonie n°9 en ré min op 125 : 2. Molto vivace
Symphonie n°9 en ré min op 125 : 2. Molto vivace
Ludwig van Beethoven
Symphonie n°9 en ré min op 125 : 2. Molto vivace

Interprètes Wilhelm Furtwängler

Album Symphonie nº9 en ré min op 125 (1948)
Label EMI (7698012)
13h54
Symphonie n°3 en ré min : 2. Tempo di minuetto, sehr mässig
Symphonie n°3 en ré min : 2. Tempo di minuetto, sehr mässig
Gustav Mahler
Symphonie n°3 en ré min : 2. Tempo di minuetto, sehr mässig

Interprètes Seiji Ozawa

Album Mahler / Symphonies n°3 - 6 / Ozawa
Label PHILIPS
14h06
Symphonie n°5 en mi min op 64 : 3. Valse. Allegro moderato
Symphonie n°5 en mi min op 64 : 3. Valse. Allegro moderato
Piotr Ilitch Tchaïkovski
Symphonie n°5 en mi min op 64 : 3. Valse. Allegro moderato

Interprètes Herbert von Karajan

Album Tchaikovski : Symphonies 1-6 / CD 3-4 (2019)
Label DGG (DEUTSCHE GRAMMOPHON) (4836981)
14h13
Symphonie n°7 en Mi Maj WAB 107 : 2. Adagio
Symphonie n°7 en Mi Maj WAB 107 : 2. Adagio
Anton Bruckner
Symphonie n°7 en Mi Maj WAB 107 : 2. Adagio

Interprètes Wilhelm Furtwängler

Album Wilhelm Furtwängler / Vol. 9 (2017)
Label PRAGA DIGITALS (350125)
14h37
Excelsior op 13 : Ouverture de concert pour orchestre
Excelsior op 13 : Ouverture de concert pour orchestre
Wilhelm Stenhammar
Excelsior op 13 : Ouverture de concert pour orchestre

Interprètes Neeme Järvi

Album Wilhelm stenhammar : Symphonie nº2 & excelsior op 13 / Jarvi (1984)
Label BIS (BIS CD 251)
14h48
Symphonie n°3 en ut min op 43 (Le Divin poème) : 4. Jeu divin
Symphonie n°3 en ut min op 43 (Le Divin poème) : 4. Jeu divin
Alexandre Scriabine
Symphonie n°3 en ut min op 43 (Le Divin poème) : 4. Jeu divin

Interprètes Daniel Barenboim

Album Daniel Barenboim dirige Stravinsky et Scriabine (1988)
Label ERATO (ECD 75494)

L'équipe

François-Xavier Szymczak
François-Xavier Szymczak
Céline Parfenoff
Réalisation
Martine Mony
Collaboration