Sir John Barbirolli
Sir John Barbirolli
Sir John Barbirolli ©Getty - David Farrell/Redferns
Sir John Barbirolli ©Getty - David Farrell/Redferns
Sir John Barbirolli ©Getty - David Farrell/Redferns
Publicité
Résumé

Après une carrière de violoncelliste du rang, John Barbirolli s’impose comme chef d’orchestre, en particulier à l’opéra. Sa notoriété va dépasser son Angleterre natale, et l’Ecosse dont il dirige le Scottish Orchestra.

En savoir plus

Il se rend alors aux Etats-Unis en 1936 pour diriger l’Orchestre philhramonique de New York

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Chef d'orchestre et violoncelliste britannique, John Barbirolli est issu d'une famille franco-italienne. Fils d'un violoniste italien établi en Angleterre et d'une Française, Giovanni Battista Barbirolli naît le 2 décembre 1899 à Londres. Il s'initie au violon dès l'âge de quatre ans, avant d'opter pour le violoncelle et, à l'âge de dix ans, entre au Trinity College of Music de Londres. Après avoir fréquenté la Royal Academy of Music de Londres de 1912 à 1916, le jeune homme, qui anglicise son prénom, se lance dans une carrière de violoncelliste d'orchestre et de soliste ; il fait beaucoup de musique de chambre, notamment au sein du Quatuor Kutcher, qu'il rejoint en 1924, et fonde son propre orchestre à cordes. John Barbirolli se tourne ensuite vers l'opéra, devenant chef d'orchestre à plein temps. De 1929 à 1933, il est premier chef de la Covent Garden Touring Company ; il dirige au Sadler's Wells en 1934 et prend la direction du Scottish Orchestra de Glasgow (1933-1936). Invité par l'Orchestre philharmonique-symphonique de New York pour la saison 1936-1937, il succède à Arturo Toscanini à la tête de la prestigieuse phalange, jusqu'à la fin de la saison mémorable organisée pour le centenaire de l'orchestre, en 1941-1942.

Publicité

De 1943 à 1968, Barbirolli dirige le Hallé Orchestra de Manchester, dont il va faire un des meilleurs orchestres britanniques. Également premier chef de l'Orchestre symphonique de Houston de 1961 à 1967, il sera l'un des invités permanents de l'Orchestre philharmonique de Berlin de 1961 jusqu'à sa mort. Une crise cardiaque le terrasse, le 29 juillet 1970, à Londres, peu après une répétition avec le Philharmonia Orchestra. John Barbirolli avait été anobli en 1949.

Source « BARBIROLLI JOHN  - (1899-1970) », Encyclopædia Universalis

Références

Programmation musicale

13h30
Concerto pour violon en ré min WoO 23 : Lebhaft doch nicht schnell
Concerto pour violon en ré min WoO 23 : Lebhaft doch nicht schnell
Robert Schumann
Concerto pour violon en ré min WoO 23 : Lebhaft doch nicht schnell

Interprètes John Barbirolli, Yehudi Menuhin

Album Yehudi Menuhin : The historic recordings / CD 7 (2016)
Label WARNER CLASSICS (0825646777051/7)
13h37
Concerto pour piano n°1 en si bémol min op 23 : 3. Allegro con fuoco
Concerto pour piano n°1 en si bémol min op 23 : 3. Allegro con fuoco
Piotr Ilitch Tchaïkovski
Concerto pour piano n°1 en si bémol min op 23 : 3. Allegro con fuoco

Interprètes John Barbirolli, Vladimir Horowitz

Album Vladimir Horowitz interprete les concertos de Tchaikovsky et de Rachmaninov
Label APR (APPIAN PUBLICATIONS ET RECORDINGS) (APR 5519)
13h44
Rapsodie n°1 en Si bémol Maj L116
Rapsodie n°1 en Si bémol Maj L116
Claude Debussy
Rapsodie n°1 en Si bémol Maj L116

Interprètes John Barbirolli, Benny Goodman

Album La clarinette : Enregistrements historiques (1994)
Label CLARINET CLASSICS (CC 0010)
13h52
Sinfonia da requiem op 20 : Dies irae - pour orchestre
Sinfonia da requiem op 20 : Dies irae - pour orchestre
Benjamin Britten
Sinfonia da requiem op 20 : Dies irae - pour orchestre

Interprètes John Barbirolli

Album Quadromania : Benjamin Britten the modern Orpheus Britannicus (2004)
Label MEMBRAN INTERNATIONAL (222155-444)
13h58
Concerto pour piano n°4 en Sol Maj op 58 : 2. Andante con moto
Concerto pour piano n°4 en Sol Maj op 58 : 2. Andante con moto
Ludwig Van Beethoven
Concerto pour piano n°4 en Sol Maj op 58 : 2. Andante con moto

Interprètes John Barbirolli, Josef Hofmann

Album Beethoven (1993)
Label INTA GLIO (INCD 7651)
14h04
Concerto pour piano n°27 en Si bémol Maj K 595 : 3. Allegro
Concerto pour piano n°27 en Si bémol Maj K 595 : 3. Allegro
Wolfgang Amadeus Mozart
Concerto pour piano n°27 en Si bémol Maj K 595 : 3. Allegro

Interprètes John Barbirolli, Robert Casadesus

Album Robert Casadesus : The complete Columbia album collection / CD 18 (2019)
Label Sony Classical (19075862152/18)
14h14
Threnody for a soldier killed in action
Threnody for a soldier killed in action
Michael Heming
Threnody for a soldier killed in action

Interprètes John Barbirolli

Album John Barbirolli dirige Rubbra Britten et Heming
Label EMI (5 66053 2)
14h22
Symphonie fantastique op 14 : 2. Un bal
Symphonie fantastique op 14 : 2. Un bal
Hector Berlioz
Symphonie fantastique op 14 : 2. Un bal

Interprètes John Barbirolli

Album John Barbirolli dirige le rêve de Geronte et la symphonie fantastique / Oratorio pour solistes choeurs et orchestre
Label ARCHIPEL RECORDS (ARPCD 0403)
14h29
Symphonie n°5 en Si bémol Maj op 63 : 4. Allegro vivo - Adagio
Symphonie n°5 en Si bémol Maj op 63 : 4. Allegro vivo - Adagio
Edmund Rubbra
Symphonie n°5 en Si bémol Maj op 63 : 4. Allegro vivo - Adagio

Interprètes John Barbirolli

Album John Barbirolli dirige Rubbra Britten et Heming
Label EMI (5 66053 2)
14h34
Le Chant de la Terre : 4. De la beauté
Le Chant de la Terre : 4. De la beauté
Gustav Mahler
Le Chant de la Terre : 4. De la beauté

Interprètes John Barbirolli, Kathleen Ferrier, Richard Lewis

Album Kathleen ferrier interprete Brahms et Mahler (2003)
Label APPIAN PUBLICATIONS & RECORDINGS (APR 5579)

L'équipe

François-Xavier Szymczak
François-Xavier Szymczak
Céline Parfenoff
Réalisation
Martine Mony
Collaboration