Vue de la ville de Dresde après les bombardements de mars 1945 ©Getty - Ullstein bild
Vue de la ville de Dresde après les bombardements de mars 1945 ©Getty - Ullstein bild
Vue de la ville de Dresde après les bombardements de mars 1945 ©Getty - Ullstein bild
Publicité
Résumé

Vivaldi, déjà, composait des concertos « per l’orchestra di Dresda ». Wagner appelait la Staatskapelle la « harpe enchantée ». Histoire musicale d’une ville qui comporte une autre phalange, la Philharmonie de Dresde, injustement dans l’ombre.

En savoir plus

Générique de l'émission :
Serge Prokofiev
Roméo et Juliette : « danse »  
Orchestre Philharmonique d’Oslo
Direction Mariss Jansons  
CD EMI

Programmation musicale :

Antonio Vivaldi
Concerto en fa majeur RV 569 « Per l’orchestra di Dresda », 1e mvt « allegro »
Zefira Valova (violon principal)
Les Ambassadeurs
Direction Alexis Kossenko
Alpha (Enr. 2012)

Publicité

Heinrich Schütz
Historia der Auferstehung Jesu Christi, conclusion
Chœur de chambre de Dresde
Direction Hans Christoph Rademann
Carus (Enr. 2013)

Carl Maria von Weber
Ouverture du Freischütz
Staatskapelle de Dresde
Direction Carlos Kleiber
DG (Enr. 1972)

Richard Wagner
Bacchanale de Tannhäuser
Staatskapelle de Dresde
Direction Giuseppe Sinopoli
DG (Enr. 1995)

Richard Strauss
Elektra
Inge Borkh (soprano)
Staatskapelle de Dresde
Direction Karl Böhm
DG (Enr. 1960)

Johannes Brahms
Symphonie n°2, 3e mvt « allegretto grazioso »
Staatskapelle de Dresde
Direction Fritz Busch
Tahra (Enr. 1931)

Richard Wagner
Prélude de l’acte III des Maîtres chanteurs de Nuremberg
Staatskapelle de Dresde
Direction Karl Böhm
Hänssler, coll. « Profil » (Enr. 1938)

Carl Maria von Weber
Ouverture d’Euryanthe
Philharmonie de Dresde
Direction Paul van Kempen
Polydor (Enr ?)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Ludwig van Beethoven
Fidelio, duo de l’acte II
Christel Goltz (soprano)
Bernd Aldenhoff (ténor)
Staatskapelle de Dresde
Direction Joseph Keilberth
Hänssler coll. « Profil »

Max Reger
Quatre poèmes symphoniques d’après Böcklin, n°2 « Im Spiel der Wellen »
Philharmonie de Dresde
Direction Heinz Bongartz
Berlin Classics (Enr. 1964)

Richard Strauss
Une Symphonie alpestre
Staatskapelle de Dresde
Direction Rudolf Kempe
Warner Classics (Enr. 1971)

Carl Maria von Weber
Konzertstück pour piano et orchestre
Peter Rösel (piano)
Staatskapelle de Dresde
Direction Herbert Blomstedt
EMI (Enr. 1984)

Robert Schumann
Ouverture, Scherzo et Finale op 52, « scherzo ».
Staatskapelle de Dresde
Direction Wolfgang Sawallisch
EMI (Enr. 1972)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Benjamin Britten
War Requiem, « Dies Irae »
Chœur de la radio de Leipzig
Philharmonie de Dresde
Direction Herbert Kegel
Brillant Classics (Enr. 1978)

Georg PhilippTeleman
Ouverture en ré majeur, « air presto »
Virtuosi Saxoniae
Direction Ludwig Güttler
Berlin Classics (Enr ?)

Richard Wagner
An Webers Grab
Philharmonie de Dresde
Direction Michel Plasson
EMI (Enr. 1996)

Anton Bruckner
Symphonie n°7, 3e mvt « scherzo »
Staatskapelle de Dresde
Direction Christian Thielemann
Hänssler, coll. « Profil » (Enr. 2.9.2012)

Ludwig van Beethoven
Fidelio, air de Léonore « Abscheulicher »
Lise Davidsen (soprano)
Philharmonie de Dresde
Direction Marek Janowski
Pentatone (Enr. 2020)

Références

L'équipe

Christian Merlin
Christian Merlin
Christian Merlin
Production
Marie Grout
Réalisation
Soizic Noël
Collaboration