Nicolas Simon
Nicolas Simon
Nicolas Simon - Mathieu Prat
Nicolas Simon - Mathieu Prat
Nicolas Simon - Mathieu Prat
Publicité
Résumé

Le chef d'orchestre Nicolas Simon nous présente le nouveau projet de cet orchestre hors du commun qui fédère des musiciens issus des plus grands orchestres, des instrumentistes amateurs et des musiciens étudiants, autour d'une initiative citoyenne.

En savoir plus

Le Philharmonicœur est né avec la volonté de créer une opportunité de rencontre entre les plus grandes œuvres symphoniques du répertoire et des publics particulièrement éloignés de la pratique culturelle.

« Le Philharmonicœur est né en février 2018. Il y a eu une grande vague de froid cet hiver-là. Je suis très touché par la misère qu’on croise dans la rue, qui est valable pour toutes les saisons mais plus encore à cette période de l’année. Je me suis alors demandé comment est-ce que je pouvais, par mon métier, aider ces personnes que je voyais souffrir. En parlant de cette situation avec des amis musiciens, je me suis engagé : si un jour on me confie un orchestre, je ferai cet orchestre un orchestre - accueil, un orchestre-oasis. C’est-à-dire un lieu ouvert à tous, à tous les « exclus » quels qu’ils soient, où les répétitions seraient un moment de chaleur, de réconfort, où l’on pourrait non seulement recevoir du « beau » mais aussi boire un café chaud, manger une madeleine... J’ai alors réalisé qu’il ne fallait pas que j’attende mais au contraire qu’il était indispensable qu’un tel orchestre existe au plus vite. » Nicolas Simon

Publicité

Concerts

Vendredi 15 avril 2022 à 20h30 au Théâtre du Figuier Blanc, Argenteuil

Samedi 16 avril 2022 à la salle Olympe de Gouges, Paris 11ème

Les musiciens n’offrent pas une prestation artistique mais font don de leur cachet au profit de projets visant à enrayer la précarité́ . Les sommes ainsi collectées sont consacrées à la mission sociale du projet. Ces aides viennent financer des projets concrets portés par des acteurs identifiés du champ social : financement de chambres d’hôtel, équipement de lieux d’accueil, achat de matériel etc.

Pour son deuxième rassemblement, le Philharmonicoeur interprète la Symphonie n°1 Titan de Gustav Mahler

« C'est une incroyable épopée. Elle est inspirée par un roman de l’écrivain romantique allemand Jean-Paul. Dans ce roman, le lecteur suit les tribulations de son héros Albano de Cesara, jeune homme passionné qui découvre et affronte un monde, parfois hostile, aidé de sa seule force intérieure faite d'exaltation, d'imagination et de rêves purs. Au gré de ses aventures, il acquiert la maturité qui lui permet de devenir prince. Ce sujet me touche dans le cadre de Philharmonicœur car je le regarde comme un symbole de volonté et d'opiniâtreté, comme une marque de la supériorité de l'imagination et de la passion sur un monde parfois médiocre. Au service d'une musique pleine de vitalité et d'optimisme, Gustav Mahler utilise un orchestre imposant (80 musiciens). Tantôt puissant, sonore, confiant, tantôt plus discret, fragile, introverti, empli de questionnements et de doutes, l'orchestre revêt 1000 visages pour dépeindre la complexité de l'humain éprouvant les aspérités de la vie. »

Lien pour soutenir Philharmonicoeur

Références

L'équipe

Jean-Baptiste Urbain
Jean-Baptiste Urbain
Claire De Prekel
Collaboration