Le bois de pernambouc est utilisé pour la fabrication des archets depuis la fin du XVIIIe siècle
Le bois de pernambouc est utilisé pour la fabrication des archets depuis la fin du XVIIIe siècle ©Maxppp - Guillaume BONNEFONT
Le bois de pernambouc est utilisé pour la fabrication des archets depuis la fin du XVIIIe siècle ©Maxppp - Guillaume BONNEFONT
Le bois de pernambouc est utilisé pour la fabrication des archets depuis la fin du XVIIIe siècle ©Maxppp - Guillaume BONNEFONT
Publicité

Suite à l'annonce faite par le Brésil de son vœu d'étendre aux archets l'interdiction du commerce du bois de pernambouc, et dans l'attente du positionnement de l'UE sur la question ce jeudi, six associations professionnelles unissent leurs voix pour demander le soutien du gouvernement français.

La demande formulée par le Brésil, qui vise à interdire totalement l'exportation, le commerce et le transport du bois de pernambouc, sera étudiée en novembre au Panama lors de la prochaine Cop19 de la Convention pour le contrôle international du commerce des espèces menacées. Ce bois précieux, utilisé dans la fabrication des archets depuis la fin du XVIIIème siècle, serait alors soumis à un système de permis qui impliquerait des formalités administratives "insurmontables" pour les musiciens lors de leurs déplacements, alertent plusieurs associations de luthiers et de musiciens dans un communiqué signé lundi. La nouvelle réglementation aurait également pour conséquence de "supprimer tout approvisionnement aux archetiers, les condamnant à l’extinction", s'alarment les signataires.

Programmation musicale

  • 07h34
    Symphonie n°41 en Ut Maj K 551 : 4. Molto allegro
    Symphonie n°41 en Ut Maj K 551 : 4. Molto allegro
    Wolfgang Amadeus Mozart (Compositeur)
    Symphonie n°41 en Ut Maj K 551 : 4. Molto allegro

    Riccardo Minasi (Chef d'orchestre), Ensemble Resonanz

    Album Wolfgang Amadeus Mozart : Symphonies n°39 à 41
    Label Harmonia Mundi (HMM90262630)

L'équipe

Jean-Baptiste Urbain
Jean-Baptiste Urbain