Jon Hendricks à Coutances en 2013 ©Radio France - Emmanuelle Lacaze
Jon Hendricks à Coutances en 2013 ©Radio France - Emmanuelle Lacaze
Jon Hendricks à Coutances en 2013 ©Radio France - Emmanuelle Lacaze
Publicité
Résumé

Hommage au maître du vocalese, Jon Hendricks.

En savoir plus

Un retour sur sa carrière surprenante, où l'on apprendra notamment que son voisin de palier dans sa jeunesse s'appelait Art Tatum, qu'il enregistrait encore des disques ces dernières années avec la jeune garde du jazz international, qu'il écrivait des tubes pour Louis Jordan, qu'il avait monté une comédie musicale sur l'histoire de la musique afro-américaine...

Et où l'on confirmera ce qu'on savait déjà: que ce chanteur virtuose, disparu mercredi à l'âge de 96 ans, était l'une des plus grandes voix du jazz américain, maître du vocalese, innovateur, cabotin, et inspirateur éternel des générations de musiciens apparus après lui.

Publicité
Références

L'équipe

Nathalie Piolé
Nathalie Piolé
Fabien Fleurat
Fabien Fleurat
Fabien Fleurat
Réalisation
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Collaboration