P.D.Q. Bach : The Jekyll & Hyde Show" at Symphony Space on Wednesday night, December 29, 2004. Peter Schickele performing his song "Three Canons"
P.D.Q. Bach : The Jekyll & Hyde Show" at Symphony Space on Wednesday night, December 29, 2004. Peter Schickele performing his song "Three Canons"
P.D.Q. Bach : The Jekyll & Hyde Show" at Symphony Space on Wednesday night, December 29, 2004. Peter Schickele performing his song "Three Canons" ©Getty -  Hiroyuki Ito
P.D.Q. Bach : The Jekyll & Hyde Show" at Symphony Space on Wednesday night, December 29, 2004. Peter Schickele performing his song "Three Canons" ©Getty - Hiroyuki Ito
P.D.Q. Bach : The Jekyll & Hyde Show" at Symphony Space on Wednesday night, December 29, 2004. Peter Schickele performing his song "Three Canons" ©Getty - Hiroyuki Ito
Publicité
Résumé

De son bric-à-brac choral et polyphonique, Marc-Olivier a ressorti de bien singuliers objets... Est-ce bien raisonnable ?

En savoir plus

Saskia de Ville : Marc-Olivier, vous nous livrez ce matin un bric à brac vocal plutôt réjouissant …

Marc Olivier Dupin : Oui ! après ces temps difficiles retrouvons le sourire comme par exemple avec cette fugue parlée, ici chantée par un quatuor vocal, mais qui peut l’être également par un chœur. Trinidad :

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Saskia de Ville : Quelle sens de l’articulation ! Mais n’auriez-vous pas quelque chose de plus mélodique et de plus français ?

Marc Olivier Dupin : bien sûr, Saskia, comme par exemple un sujet d’actualité, avec la complicité de Maurice Ravel et des 4 Barbus

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Saskia de Ville : Bon ! mais vous n’appelez pas à manquer de voix dans les chœurs amateurs, tout de même ?

Marc Olivier Dupin : mais non, bien sûr, car le chant choral apporte toutes sortes de joies… En voici un exemple dans un choral bien particulier, prétendument écrit par un fils de Bach, peu connu dont on ne connaitrait seulement les initiales. Vous avez reconnu P.D.Q. Bach. Voici un extrait donné en concert à Carnegie Hall à New York en 1966. Et vous y retrouverez tous les dangers de la crise de fou-rire lorsque l’on chante en chœur…

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

À réécouter : « Airs d’été, la fête estivale des chœurs amateurs », un flash-mob de chant choral national le 3 juillet 2021

L'actualité de Marc Olivier Dupin 

Références

L'équipe

Saskia de Ville
Production
Marc-Olivier Dupin
Marc-Olivier Dupin
Emmanuel Benito
Réalisation