Francis Poulenc
Francis Poulenc
Francis Poulenc ©Getty - photo de Jean Mainbourg / Gamma-Rapho
Francis Poulenc ©Getty - photo de Jean Mainbourg / Gamma-Rapho
Francis Poulenc ©Getty - photo de Jean Mainbourg / Gamma-Rapho
Publicité
Résumé

A l'occasion de la rentrée du Chœur de Radio France, un petit voyage dans l'extraordinaire œuvre chorale de Poulenc : de la gourmandise profane à l'extase religieuse, dans un style qui n'appartient qu'à lui.

En savoir plus

Le Choeur de Radio France fait sa rentrée ce soir au Grand Auditorium de la Maison de la Radio. Au programme, des oeuvres de Poulenc, Bruch et Beethoven sous la direction de Martina Batic.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

On connaît l’amour de Poulenc pour la voix, mais que dire de sa production pour chœur ?

Publicité

Il a beaucoup composé pour chœur et des merveilles, dans des styles contrastés. Des pièces profanes, dans l’esprit de la renaissance comme les Huit chansons françaises

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Mais il compose aussi des œuvres profondément religieuses et inspirées, à cappella ou avec orchestre. Et il écrit aussi bien pour les chœurs adultes que pour les chœurs d’enfants. Mais ce qui est remarquable, toujours avec son style, sa griffe reconnaissable entre toutes.

Quelles sont les caractéristiques de son style ?

Un ensemble d’ingrédients hétérogènes comme chez tous les compositeurs ! Tout d’abord Poulenc se délecte des belles harmonies. Par ailleurs, on retrouve chez lui, comme chez Stravinsky, mais utilisées autrement, des traces de musiques du passé : musique de la Renaissance, choral de Bach. Et puis dans sa musique religieuse, il met en scène des textures totalement planantes, tellement modernes qu’on les retrouve dans la pop des années 70, chez les Pink Floyd par exemple … et qui font penser à la statue L’extase de Sainte Thérèse par Le Bernin qu’aimait tant Lacan…

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

À réécouter : Stabat Mater de Poulenc

À lire aussi : Francis Poulenc : 10 (petites) choses que vous ne savez (peut-être) pas sur le compositeur

L'actualité de Marc Olivier Dupin 

Références

Programmation musicale

  • 07h50
    Sonate inachevée : 1. Allegro
    Sonate inachevée : 1. Allegro
    Pablo Casals
    Sonate inachevée : 1. Allegro

    Interprètes Naaman Sluchin, Eloy Orzaiz

L'équipe

Saskia de Ville
Production
Marc-Olivier Dupin
Marc-Olivier Dupin
Davy Travailleur
Réalisation