Cliché d'un Maracatu à Ilhabela au Brésil
Cliché d'un Maracatu à Ilhabela au Brésil
Cliché d'un Maracatu à Ilhabela au Brésil  ©Getty - Marcio Pannunzio
Cliché d'un Maracatu à Ilhabela au Brésil ©Getty - Marcio Pannunzio
Cliché d'un Maracatu à Ilhabela au Brésil ©Getty - Marcio Pannunzio
Publicité
Résumé

Au milieu des années 1930, l’idée de célébrer officiellement le métissage comme composante essentielle de l’identité brésilienne fait son chemin. En 1935 meurt la si populaire Chiquinha Gonzaga, musicienne hors pair, qui était métisse elle-même.

En savoir plus

En 1936, à São Paulo, Mario de Andrade continue ses recherches en ce sens. Il vient de fonder, avec Claude Lévi-Strauss et son épouse, la société brésilienne d’ethnographie et de folklore. En 1937 et 1938 il organise deux missions dirigées par son ami le compositeur Camargo Guarnieri qui participe à la 1ère Conférence Afro-brésilienne de Bahia. Le professeur José Augusto Calil raconte l’originalité du métissage brésilien.
L’indianisme apparait dans la littérature et dans la musique brésilienne dès la fin du XIXème siècle.
Fernand Braudel séjourne à Bahia en 1935.
De cette période émergent trois livres importants de Paulo Prado, Gilberto Freyre et Sergio Buarque de Holanda.
Les musiques classiques afro-brésiliennes vont prendre le pas sur les musiques d’inspiration amérindiennes notamment celles de Francisco Mignone.

Générique : Chiquinha Gonzaga, Corta Jaca par la Banda de Câmara Anacleto de Medeiros [Kuarup Discos 7 897019 001240]

Publicité

Programmation

Chiquinha Gonzaga   
Faceiro
Antonio Adolfo, piano - Dino, guitare - Jacques Morelenbaum, violoncelle - Ernesto, basse et Jorginho, tambourin
[Imagen 1023]  

Anonyme
Esse Catú
Satiro Ferreira, chant
[Library of Congress RCD 10403]   

Heitor Villa-Lobos
Dança do Indio Branco
Sonia Rubinsky, piano
[Naxos 8555286 0747313528622]   

Carlos Gomes
Il Guarany : Scène finale
Verónica Villaroel, Plácido Domingo et Hai Jiang Tian
Chœur de l’Opéra de Bonn
Orchestre de la Beethoven Halle  
John Neschling, direction
[Sony S2K 66 273]   

Carlos Gomes
Colombo - Nell’Isola
Alexandru Agache, baryton
Chœur et orchestre du théâtre Massimmo Bellini de Catane
Silvio Barbato, direction
[Bongiovanni GB 2429-2]   

Francisco Mignone    
Cânticos de Babaluaié
Alice Ribeiro, soprano
José Siqueira et son orchestre
[Bibliothèque Nationale de France]  

Francisco Mignone
Cateretê
Madrigal Ars Nova (Brasil)
Alberto Pinto Fonseca
[Archives Radio-Télévision Suisse]   

Oscar Lorenzo Fernández
3ème Suite Brésilienne : Jongo
Clelia Iruzún, piano
[Intim Musik IMCD 061 7 393892 000610]   

Dorival Caimmy
No Tabuleiro da Bahiana
Carmen Miranda et Luis Barbosa, chant
Luperce Miranda, arrangement
Conjunto Regional  de Luperce Miranda
[Frémeaux FA 159]   

Francisco Mignone
Maracatu do Chico Rei (ballet) : Ouverture
Orchestre et chœur  de l’Etat de São Paulo
John Neschling, direction
[BIS 1420 7318590014202   

Francisco Mignone
Maracatu do Chico Rei
- Danse de Chico Rei et de la Reine N’ginga
- Danse du prince Samba
Orchestre de l’Etat de São Paulo
John Neschling, direction  
[BIS CD 1420 7318590014202]   

João de Barro / Alberto Ribeiro / Lamartine Babo
As Cantoras do Radio
Carmen Miranda
Orchestre de Odeon  
Simon Bountman, direction
[Rice Records RICE RRS-003 0881336000076]   

Igor Stravinsky, musique
André Gide, texte
Perséphone
- Perséphone renaissante
- Chœur « Venez à nous enfants des Hommes »
Orchestre et chœur d’Helsinki
Esa Pekka Salonen, direction
[Pentatone PTC5186688 0827949068867]   

Fernando Brant / Wagner Tiso
Chico Rei
Milton Nascimento, chant
[33 Tours Som Livre EC 530.008]
 

Bibliographie des émissions  #12

Mario Carelli
Brésil, épopée métisse (Gallimard « Découvertes », 1987)
 

À réécouter : Le Brésil, la Musique et le Monde : #11 Les tristes Tropiques

À réécouter : Le Brésil, la Musique et le Monde : #13 Getulio Vargas et la dictature de l'Estado Novo

À réécouter : Le Brésil, la Musique et le Monde : #14 Les pérégrinations sud-américaines de Georges Bernanos

À réécouter : Le Brésil, la Musique et le Monde : #15 Et le pays vit à l'heure de la seconde guerre mondiale en Europe

Références

Programmation musicale

  • 16h57
    Miserere / Ah ! che la morte ognora
    Miserere / Ah ! che la morte ognora
    Giuseppe Verdi
    Miserere / Ah ! che la morte ognora

    Interprètes Herbert Von Karajan, Ettore Bastianini, Leontyne Price, Giulietta Simionato, Franco Corelli, Nicola Zaccaria, Divers

    Album Il trovatore (intégrale)
    Label DEUTSCHE GRAMMOPHON (447659-2)

L'équipe

Marcel Quillévéré - portrait
Marcel Quillévéré - portrait
Nelly Portal
Collaboration
Béatrice Trichet
Réalisation