Publicité
Résumé

Jonas Kaufmann est une nouvelle fois à l'honneur, avec la sortie DVD de Parsifal. Emilie Munera part aussi à la découverte des dernières nouveautés du label Hyperion.

En savoir plus

17h30, la chronique d'Omer Corlaix

L’aisance de la fulgurance

Publicité

Le Concours International du Piano d’Orléans présidé par la pianiste Françoise Thinat est en passe de réussir son pari de mettre la création contemporaine au centre du répertoire pianistique. Depuis une vingtaine d’années, tous les deux ans de jeunes pianistes provenant des cinq continents viennent défendre ce nouveau répertoire. Cette année du 6 mars au 24 mars, le piano contemporain est présent à Orléans mais également au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris. Le compositeur invité pour la 11e édition est Jérôme Combier dont on a pu entendre au Festival Présences de cette année une belle création.
Ce disque de la pianiste coréenne Yejin Gil est consacré aux Six Études pour piano de la compositrice coréenne Unsuk Chin (*1961). Ce disque est la résultante des quatre prix (prix SACEM, Nadia-Boulanger, Albert-Roussel et Hitachi) reçus en 2010 au Concours international d’Orléans. Le disque nous propose un face à face d’Unsuk Chin avec György Ligeti qui fut son maître. Deux manières très proches de concevoir la forme brève. Il y a dans l’un et l’autre un sens aigu de la fulgurance et de l’empreinte reconnaissables. Incises pour piano de Pierre Boulez est une œuvre dont les éclairs sont contrebalancés par la puissance des abymes. Olivier Messiaen est un socle pianistique qui ébranle par sa certitude.

Cd Yejin Gil
Cd Yejin Gil

Yejin Gil joue Chin, Boulez, Ligeti, Messiaen
Disques Fy & Du Soltice (SOCD 300)

Références

L'équipe

Emilie Munera
Emilie Munera
Emilie Munera
Production