Albéric Magnard : Symphonie N°3 en si bémol mineur op.11 (1895-96)

France Musique
Publicité

La « Symphonie n°3 » en si bémol mineur op.11 composée par Albéric Magnard est replacée dans son contexte historique, à savoir la période comprise entre 1895 et 1896.

⇒ un peu d'histoire, quelques évènements contemporains de 1895 et 1896.

1895 et 1896

| POLITIQUE | En France, le président de la République Jean Casimir-Perier démissionne après seulement six mois de règne. Il l'explique par le fait qu'il se voit ignoré par ses ministres, qui ne le consultent pas avant de prendre des décisions et ne l’informent pas des événements politiques, surtout dans le domaine des affaires étrangères. Election de Félix Faure qui restera en poste jusqu'à sa mort, quatre ans plus tard, survenue dans les bras de sa maîtresse venue lui rendre une visite de... courtoisie à l'Elysée.

Publicité

Visite de Nicolas II et de la Tsarine à Paris. Accord franco-anglais sur le Siam. Dégradation et déportation du capitaine Dreyfus à l'Île du Diable. Fondation de la Confédération Générale du Travail (CGT) au congrès de Limoges. Création du deuxième syndicat d'initiative en France, à Annecy.

En Belgique, une loi rend obligatoire l'enseignement religieux. Les chrétiens-sociaux sont maîtres de la municipalité de Vienne en Autriche.