Pedro Garcia Velasquez & Le Balcon
Pedro Garcia Velasquez & Le Balcon
Pedro Garcia Velasquez & Le Balcon - Anne Montaron
Pedro Garcia Velasquez & Le Balcon - Anne Montaron
Pedro Garcia Velasquez & Le Balcon - Anne Montaron
Publicité
Résumé

Le compositeur de la semaine dans Création mondiale est franco-colombien. Pedro Garcia Velasquez a imaginé pour l’ensemble Le Balcon une suite de miniatures baptisée « Desdoblamientos de Selvas », traversée par les souvenirs des musiques afro-colombiennes qui l’ont bercé.

En savoir plus

« Desdoblamientos de Selvas » pièce mixte de Pedro Garcia Velasquez
Ensemble Le Balcon : Julie Brunet Jailly (flûte), Ghislain Roffat (clarinette), Juliette Herbet (saxophone), Florent Cardon (trompette), Simon Drappier (basse électrique), Akino Kamiya (percussions), Elsa Seger (alto), Clotilde Lacroix (violoncelle), Noé Faure (électronique musicale)  
Pedro Garcia Velasquez (direction)  
Enregistrée à Radio France le 21 décembre 2021

Diffusion intégrale et portrait du compositeur

La jungle colombienne est au cœur de la suite de miniatures imaginée par Pedro Garcia Velasquez pour cette émission et pour les musicien.ne.s de l'Ensemble Le Balcon.

Publicité

La jungle, et les musiques du pacifique jouées par les musiciens afro-colombiens. Ces musiques ont bercé l'enfance et l'adolescence du compositeur. Il a voulu revenir aux sources en retournant dans cette région, près de sa ville natale Cali, et en interrogeant les musiciens (il parle d'ethnomusicologie "interactiviste")

Plusieurs couches de mémoire surgissent dans Desdoblamentios de Selvas("Dédoublement de jungles") : les enregistrements réalisés par le compositeur, et d'autres plus anciens de femmes travaillant dans les mines.

Ces enregistrements, le compositeur les a mixés avec la matière musicale déjà composite des cinq pièces, puisqu'au jeu des musiciens du Balcon s'ajoutent des sons de robots inventés par le compositeur et actionnés par un réalisateur en informatique musicale, Noé Faure.

Le dédoublement est donc présent dans la façon dont les éléments se superposent, se répondent. Pedro Garcia Velasquez avait à l'esprit l'idée du dépliage de strates, l'idée que le souvenir des musiques du pacifique, le souvenir de toute une culture mise à mal par l'esclavage, se déplie peu à peu. La dramaturgie de la pièce va dans le sens d'une intensité sonore croissante.

Les robots qui se font entendre dans Desdoblamentios de Selvas ont accompagné déjà plusieurs créations de Pedro Garcia Velasquez. ils surgissent par exemple dans le cycle qu'il a intitulé Les Lieux Musiques. On en a un exemple récent avec la superbe pièce sur un texte de Beckett, Words and Music, créée par Le Balcon au Théâtre de l'Athénée à Paris en octobre dernier. Ce qui intéresse Pedro Garcia Velasquez, c'est de réveiller la mémoire sonore des lieux qu'il investit.

Desdoblamentios de Selvas existe sous deux formes : la version en stéréo pour la diffusion radio et une version en 3D à laquelle le compositeur tient beaucoup, car il aime murmurer à l'oreille de l'auditeur...

Equipe de prise de son : Catherine Déréthé, avec Lucas Derode, Sébastien Royer, Kevin Delcourt
Directeur artistique : Paul Malinowski
Coordination : Amélie Burnichon

Musiques en plus (de Pedro Garcia Velasquez) :

  • La Selva Virgen, en la Selva Oscura, Basilique Saint-Denis, 2021 par l'Ensemble Le Balcon
  • Fête dans le vide, par l'Ensemble le Balcon et Léa Trommenschlager, voix
  • Lieux perdus, 2014, par l'Ensemble Le Balcon et Agnès Chemin, voix
  • Remos, 2012 Marie Ythier, violoncelle & Carl Emmanuel Fisbach, saxophone
  • et aussi : un extrait de Agua album  "Marimba del Pacifico" de Rio Mira Aya Records
Références

L'équipe

Anne Montaron
Anne Montaron
Anne Montaron
Production
Françoise Cordey
Réalisation
Marjolaine Portier-Kaltenbach
Marjolaine Portier-Kaltenbach