Francisco Alvarado, Le Quatuor Parisii & Anne Montaron
Francisco Alvarado, Le Quatuor Parisii & Anne Montaron
Francisco Alvarado, Le Quatuor Parisii & Anne Montaron ©Radio France - Amélie Burnichon
Francisco Alvarado, Le Quatuor Parisii & Anne Montaron ©Radio France - Amélie Burnichon
Francisco Alvarado, Le Quatuor Parisii & Anne Montaron ©Radio France - Amélie Burnichon
Publicité
Résumé

Dans nos miniatures sonores cette semaine une page nouvelle du compositeur chilien Francisco Alvarado : un Quatuor des consonances (Konsonanzenquartett), créé dans les murs de l'auditorium de Radio France par les musiciens du quatuor Parisii.

En savoir plus

« Konsonanzenquartett » de Francisco Alvarado pour quatuor à cordes    
Quatuor Parisii  : Arnaud Vallin (premier violon), Florent Brannens (second violon), Dominique Lobet (alto), Jean-Philippe Martignoni (violoncelle)
Création enregistrée le 11 septembre 2021 à l'Auditorium de Radio France

Diffusion intégrale et portrait du compositeur

Francisco Alvarado aime beaucoup le défi de la miniature. Cet exercice lui évoque l’univers des contes de Borgès, la nécessité de dire peu, mais d'ouvrir large. Il a beaucoup aimé se plier aux contraintes de nos miniatures radiophoniques.

Publicité

L’idée de cette heure nouvelle est venu à l’un des violonistes du quatuor, Florent Brannens, musiciens du quatuor Parisii. Et c’est autour d’un bon plat que l’idée a germé !

Un concert anniversaire

Pour les 40 ans du quatuor, les Parisii préparent en ce moment un programme de concert peu ordinaire articulé autour des quatuors de la première école de Vienne (Haydn, Mozart et Beethoven), avec quelques surprises.

L’idée de ce concert anniversaire est de ne jouer en première partie que deux mouvements de chaque quatuor, y compris le Konsonanzenquartett de Francisco Alvarado. A l’issue de cette première partie, le public pourra choisir le quatuor qu’il a aimé et il sera joué en entier. Pour ce qui est de Mozart, le choix s’est porté sur le Quatuor des Dissonances, le 19ème.

Un jeu autour des dissonances

Francisco Alvarado s’est amusé avec cette idée de dissonances, très variable selon les cultures et les époques. Le premier mouvement du quatuor 19 de Mozart semblait dissonant aux oreilles de l’époque, mais à nos oreilles il n’a évidemment plus rien de dissonant !

Le compositeur chilien s’amuse avec notre perception du consonant et du dissonant. Être consonant n’est pas très bien vu dans le milieu de la musique contemporaine… 

Avec cette page nouvelle, Francisco Alvarado d’une certaine façon se situe dans l’héritage de Mozart ; il cache des motifs empruntés à Mozart, reprend certains tempis, certaines couleurs…. Surtout, comme Mozart, il compose une musique qui sonne naturellement aux instruments, sans renoncer pour autant à ses recherches personnelles, sans renoncer à être lui-même surtout. Résultat : les musiciens du quatuor Parisii ont eu grand plaisir à jouer sa musique ! Ils se sont même régalés à faire sonner ces miniatures dans l’acoustique boisée de l’Auditorium …

En projet :

- Une pièce pour contrebasse, électronique et vidéo pour le contrebassiste Florentin Ginot

- Une musique de scène pour la Cie La Phénoména

Musique en plus :

  • FRANCISCO ALVARADO
    "where the murmurs die" [2016] pour guitare & orchestre
    Natalya Makovskaya - Guitare
    Orchestre des Lauréats du CNSMDP - Philippe Aïche - conductor
    Création à la Philharmonie de Paris  - Commande du CNSMDP
  • Simon DIAS
    Album Mis canciones  /my songs
    "Flor de mayo"
    Label WORLD VILLAGE 468042
  • FRANCISCO ALVARADO
    corps et ombre ensemble s'engloutissent [2018] pour contrebasse & ensemble
    Florentin Ginot - contrebasse
    Ensemble LINEA - Claire Levacher - direction
    Adam Starkie - clarinette / clarinette basse
    Marie Andrée Joerger - accordéon
    Victor Hocquet - percussion
    Ieva Dudaite - piano préparé
    Marco Fusi - violon
    Elodie Gaudet - alto
    Elsa Dorbath - violoncelle
    Création à l'Opéra National du Rhin / Festival Musica 2018, Strasbourg.
    Aide à l'écriture d'une oeuvre originale du ministère de la Culture 2018
  • FRANCISCO ALVARADO
    "and matter was (not) perfectly conserved" [2015] pour trio, ensemble & électronique
    standard-modell (Antoine Alerini, Noam Bierstone & Joshua Hyde) - Solo trio
    Orchestre des Lauréats du CNSMDP- Laurent Cuniot - direction
    Création au CNSMDP, Paris. - Pièce de prix de composition du CNSMDP
  • FRANCISCO ALVARADO
    "Je ne suis qu'une voix" [2020] pour ensemble, voix synthétisée & électronique
    Ensemble C Barré
    Sébastien Boin - direction
    Charles Bascou - RIM
    Christophe Veaux - chercheur en IA - conception de la voix synthétisée
    Mathilde-Edith Mennetrier - comédienne
    Création au Centre Pompidou, Paris. - Commande de l'IRCAM et du GMEM de Marseille
Références

L'équipe

Anne Montaron
Anne Montaron
Anne Montaron
Production
Françoise Cordey
Réalisation
Marjolaine Portier-Kaltenbach
Marjolaine Portier-Kaltenbach