Tomas Bordalejo@pfroment et Noëmi Schindler
Tomas Bordalejo@pfroment et Noëmi Schindler
Tomas Bordalejo@pfroment et Noëmi Schindler
Publicité
Résumé

Dans Création Mondiale cette semaine les Cinq Caprices du compositeur argentin Tomas Bordalejo, imaginés pour la violoniste Noëmi Schindler Cinq caprices qui sont aussi des objets « fétiches »

avec :

Niccolò Paganini (Compositeur, violoniste, guitariste et altiste italien (1782 à Gênes – 1840 à Nice)).

En savoir plus

« Fétiches, 5 caprices pour violon » de Tomas Bordalejo
Interprété par Noëmi Schindler, violon  
Création enregistrée à Radio France le 18 octobre 2018

Troisième Caprice : La Scherzando

Publicité

Le violon est un instrument fétiche pour beaucoup de compositeurs, ce qui ne rend pas la tâche facile lorsqu’on entreprend d’écrire une pièce pour violon seul.
Tomas Bordalejo a choisi de s’inscrire dans une écriture violonistique, autrement dit de glisser ses pas dans ceux de quelques prédécesseurs, parmi eux Stravinsky et Paganini. Il a donc étudié de très près les Caprices de Paganini : il les a explorés un peu comme un archéologue à la recherche d’objets sonores, d’objets fétiches.

Dans le troisième Caprice par exemple, c’est une technique de jeu particulière : spiccato et jettato

Références

L'équipe

Anne Montaron
Anne Montaron
Anne Montaron
Production
Françoise Cordey
Réalisation
Soizic Noël
Collaboration