Dzovinar Mikirditsian & l'Ensemble Sillages
Dzovinar Mikirditsian & l'Ensemble Sillages
Dzovinar Mikirditsian & l'Ensemble Sillages ©Radio France - Amélie Burnichon
Dzovinar Mikirditsian & l'Ensemble Sillages ©Radio France - Amélie Burnichon
Dzovinar Mikirditsian & l'Ensemble Sillages ©Radio France - Amélie Burnichon
Publicité
Résumé

Pour l’ensemble Sillages et pour nos brèves musicales, la jeune compositrice Dzovinar Mikirditsian a composé une suite instrumentale traversée par l’univers du graveur libanais Assadour : « L'Horloger des songes »

En savoir plus

« L'Horloger des songes » pour flûte, harpe et alto de Dzovinar Mikirditsian
Ensemble Sillages : Sophie Deshayes (flûte), Aïda Aragoneses (harpe), Gilles Deliège (alto)
Création enregistrée le 12 avril 2022 à la Muse en Circuit - Alfortville

« Je dédie cette pièce à Assadour, l’artiste dont la finesse m’a toujours impressionnée, au point que face à ses gravures je ne parvenais pas à dissocier l’oeuvre que je regardais de l’image-même de l’artiste au travail, tel que je l’imaginais : une loupe sur l’œil, des outils très fins et délicats dans les mains, penché sur le cuivre, se plongeant dans l’art du détail, comme l’horloger ». Dzovinar Mikirditsian

Publicité

Tableau 5

« L’horloger des songes » a sa dramaturgie propre. Depuis lundi, nous entrons pas à pas dans l’univers des gravures d’Assadour, l’artiste libanais aujourd’hui actif à Paris. Le chemin parcouru par Dzovinar Mikirditsian depuis lundi nous a mené de l’évocation de la lumière qui palpite dans ces gravures (miniature de lundi), aux différentes textures qui s'y déploient (miniatures de mardi, mercredi et jeudi).

La miniature d’aujourd’hui se concentre sur les figures humaines qui peuplent souvent l'univers du graveur : des figures en mouvement, qui vont de l’avant. Et même si elles ont souvent « noires », ces figures semblent défier les forces destructrices, de chaos. Elles sont comme sereines. Pour suggérer cette confiance en l’avenir, la compositrice a glissé dans la musique de cette page une mélodie proche d’une berceuse. C’est comme un message d'espoir pour l’humanité, alors que nous vivons aujourd’hui encore une période de chaos !

À lire aussi : « L'Horloger des songes » pour trois instruments de Dzovinar Mikirditsian (diffusion intégrale et portrait)

Références

L'équipe

Anne Montaron
Anne Montaron
Anne Montaron
Production
Françoise Cordey
Réalisation
Marjolaine Portier-Kaltenbach
Marjolaine Portier-Kaltenbach