Logo L'Itinéraire et Robert Piéchaud@poeticprocessing2018
Logo L'Itinéraire et Robert Piéchaud@poeticprocessing2018
Logo L'Itinéraire et Robert Piéchaud@poeticprocessing2018
Logo L'Itinéraire et Robert Piéchaud@poeticprocessing2018
Logo L'Itinéraire et Robert Piéchaud@poeticprocessing2018
Publicité
Résumé

Il s'appelle Robert Piéchaud. Il est pianiste et compositeur. Pour nos Créations mondiales et pour les cordes de l'ensemble l'Itinéraire, il a imaginé cinq Métamorphoses sur un thème de Wolfgang Rihm.

En savoir plus

« Métamorphoses sur un thème de Wolfgang Rihm », pour Septuor à cordes, de Robert Piéchaud
Interprété par l’Ensemble l’Itinéraire, direction Antonin Rey
Création enregistrée à Radio France le 23 novembre 2018

le septuor à cordes de l'Ensemble l'Itinéraire en cercle
le septuor à cordes de l'Ensemble l'Itinéraire en cercle
- Robert Piéchaud

Deuxième Mouvement : Aber nun ruhet er eine Weile

Publicité

Chaque jour, nous en apprenons un peu plus sur le thème de Wolfgang Rihm qui est à l'origine des miniatures de Robert Piéchaud.

Le fragment d'aujourd'hui nous en dévoile le nom : c'est un vers extrait d'un poème de Hölderlin, autrement dit "Mais à présent il se repose un peu", poème que Rihm a exploré autrefois dans ses Hölderlin-Fragmente.

Antonin Rey et le compositeur Robert Piéchaud
Antonin Rey et le compositeur Robert Piéchaud
- l'Itinéraire

Hier, nous avons presque dansé au rythme d'une toccata. Aujourd'hui, c'est le moment du grand repos, un adagio qui se termine "mourant"...

30 min
Références

L'équipe

Anne Montaron
Anne Montaron
Anne Montaron
Production
Françoise Cordey
Réalisation
Soizic Noël
Collaboration