Neuvième Symphonie de Beethoven par Wilhelm Furtwängler
Neuvième Symphonie de Beethoven par Wilhelm Furtwängler
Neuvième Symphonie de Beethoven par Wilhelm Furtwängler
Publicité
Résumé

Notre disque de légende du jour : la Symphonie n°9 de Beethoven par le chef Wilhelm Furtwängler pour la réouverture du Festival de Bayreuth le 29 juillet 1951.

En savoir plus

29 juillet 1951 : la guerre est achevée depuis six ans seulement, ses horreurs et ses souffrances sont encore dans toutes les mémoires, ses compromissions aussi comme celle du festival de Bayreuth. Pendant la période hitlérienne, ce dernier est devenu un écrin spectaculaire pour le nazisme, sous la férule de Winifred Wagner, grande amie du Führer. La paix revenue, il faut rompre avec ce passé encombrant, même si ce sont les 2 fils de Winifred (Wieland et Wolfgang) qui sont chargés de le faire et qu'ils font appel à des musiciens dont la proximité avec l’ancien régime a pu légitimement être questionnée. C’est ainsi Wilhelm Furtwängler que l'on sollicite pour diriger l’ouverture de ce nouveau Bayreuth, ce 29 juillet, avec une œuvre symbolique : la Neuvième symphonie de Beethoven. La radio bavaroise installe son micro afin de capter l’évènement. La transmission est internationale et Furtwängler accomplit un miracle de grandeur et d’humanité, comme si toutes les horreurs de l’histoire avaient soudain trouvé leur transfiguration.

Relax ! du vendredi 2 juin 2022 : Relax ! Avec Cyrille Dubois et Tristan Raës
1h 58
Références

Programmation musicale

  • 16h01
    Symphonie n°9 en ré min op 125 : 3. Adagio molto e cantabile - Andante moderato
    Symphonie n°9 en ré min op 125 : 3. Adagio molto e cantabile - Andante moderato
    Ludwig van Beethoven (Compositeur)
    Symphonie n°9 en ré min op 125 : 3. Adagio molto e cantabile - Andante moderato

    Wilhelm Furtwängler (Chef d'orchestre), Orchestre Du Festival De Bayreuth

    Album The complete Wilhelm Furtwängler on record / CD 28 (2021)
    Label WARNER CLASSICS (0190295232405/28)

L'équipe

Lionel Esparza
Lionel Esparza
Lionel Esparza
Production
Antoine Courtin
Réalisation
Elise Lejeune
Collaboration
Floriane Esnault
Collaboration