La 8e symphonie d'Anton Bruckner par Carlo Maria Giulini

La 8e symphonie d'Anton Bruckner par Carlo Maria Giulini
La 8e symphonie d'Anton Bruckner par Carlo Maria Giulini - DGG (DEUTSCHE GRAMMOPHON)
La 8e symphonie d'Anton Bruckner par Carlo Maria Giulini - DGG (DEUTSCHE GRAMMOPHON)
La 8e symphonie d'Anton Bruckner par Carlo Maria Giulini - DGG (DEUTSCHE GRAMMOPHON)
Publicité

Aujourd'hui dans Disques de légende, nous écoutons la symphonie n°8 d'Anton Bruckner par l'Orchestre Philharmonique de Vienne dirigé par Carlo Maria Giulini.

Selon Celibidache, cette 8e symphonie de Bruckner est « L’apogée de l’art symphonique ». Carlo Maria Giulini y vint presque sur le tard, dans les années 70 – à 60 ans passés – comme si la puissance spirituelle de cette symphonie l’avait tenu à distance. Au milieu des années 80, Giulini est déjà entré dans son ultime manière, celle d’une maturité un peu solennelle, faite de lyrisme, mais aussi de hauteur de vue, d’approfondissement, ou de lenteur parfois. C’est le moment qu’il choisit pour graver les trois dernières symphonies de Bruckner avec le Philharmonique de Vienne. Plus jeune, Giulini a été un chef à l’esthétique hédoniste et très dynamique. Or, dans ces années 80, il tend presque vers Furtwängler dans sa recherche d’une vibration cosmique et absolue…

Relax !
1h 57

Programmation musicale

  • 16h01
    Symphonie nº8 en ut min a 117 : I. allegro moderato
    Symphonie nº8 en ut min a 117 : I. allegro moderato
    Anton Bruckner (Compositeur)
    Symphonie nº8 en ut min a 117 : I. allegro moderato

    Carlo Maria Giulini (Chef d'orchestre), Orchestre Philharmonique de Vienne

    Album Symphonie nº8 en ut min a 117
    Label DGG (DEUTSCHE GRAMOPHON) (415124-2)

L'équipe