Le premier disque de Vladimir Horowitz paru chez Deutsche Grammophon
Le premier disque de Vladimir Horowitz paru chez Deutsche Grammophon
Le premier disque de Vladimir Horowitz paru chez Deutsche Grammophon
Le premier disque de Vladimir Horowitz paru chez Deutsche Grammophon
Le premier disque de Vladimir Horowitz paru chez Deutsche Grammophon
Publicité
Résumé

A partir de 1985, Vladimir Horowitz, alors octogénaire, enregistre pour la première fois avec le label Deutsche Grammophon. Dernière étape de sa grande carrière, nous revenons aujourd'hui sur le premier disque de cette série.

En savoir plus

La carrière de Vladimir Horowitz, houleuse, est émaillée d'épisodes dépressifs qui poussent le pianiste à se retirer plusieurs fois de la scène. Au milieu des années 80, alors qu'il traverse de nouveau une période sombre de sa vie, il est approché par Deutsche Grammophon pour plusieurs enregistrements. 

S'en suivront la parution de plusieurs CD, le premier, sujet de l'émission d'aujourd'hui, en 1985. 

Publicité

Ce disque est notamment utilisé pour la bande son du documentaire réalisé Albert et David Maysles sur la vie du pianiste, Vladimir Horowitz : The Last Romantic. Le film avait remporté un grand succès populaire à sa sortie, achevant de faire de l'artiste une légende de son époque. 

Références

L'équipe

Lionel Esparza
Lionel Esparza
Lionel Esparza
Production
Antoine Courtin
Réalisation