Bernstein, the final concert, 19 août 1990
Bernstein, the final concert, 19 août 1990
Bernstein, the final concert, 19 août 1990 - Deutsche Grammophon
Bernstein, the final concert, 19 août 1990 - Deutsche Grammophon
Bernstein, the final concert, 19 août 1990 - Deutsche Grammophon
Publicité
Résumé

Ce 19 août 1990, Leonard Bernstein donne son tout dernier concert à Tanglewood avec l'Orchestre Symphonique de Boston, afin de rendre hommage à Serge Koussevitzky. Au programme : la "Septième Symphonie" de Beethoven et les "Four Sea Interludes" de Britten. Un concert émouvant et hors du temps.

En savoir plus

Nous sommes le 19 août 1990 à Tanglewood, où l'Orchestre Symphonique de Boston passe ses résidences estivales. Pour la dernière fois, le chef Leonard Bernstein tient la baguette. Mais aujourd'hui, le public est davantage concentré sur les "difficultés émotionnelles et physiques" du maître. Depuis des mois, Bernstein est malade. Il a déjà annulé plusieurs représentations, et pour ce concert en hommage à Serge et Olga Koussevitzky, il a réduit drastiquement le nombre de répétitions. Le chef dirige les Sea Interludes de Britten et la Septième Symphonie de Beethoven "avec sa maîtrise coutumière". 

« Toutefois il nous a apparu las, et sa flamboyance habituelle était mutée. […] Il se mit à tousser dans un mouchoir pendant le troisième mouvement du Beethoven. Et il nous a semblé vraiment exténué, dirait-on même en douleur, alors qu’il quitta la scène durant l’ovation finale ». "Bernstein, ailing, conducts Tanglewood concert", The Arts, 21 août 1990, New York Times Archives. 

Publicité

Le chef nous offre une magnifique version des Interludes Marins de Britten. La Symphonie de Beethoven, quant à elle, est jouée lentement ; le public à une sensation de temps dilaté. La critique salue pourtant ce choix de tempo qui "prêta une grandeur particulière à la prestation. L’allegretto du deuxième mouvement fut particulièrement mémorable, chaque intervention des instruments frappant avec une force révélatrice", lit-on dans le New York Times. A la suite de ce concert, Leonard Bernstein se retire d'une tournée européenne qu'il devait effectuer avec l'Orchestre de Boston et meurt quelques mois plus tard, en octobre, d'un cancer des poumons. 

1h 58

L'émission du jour : 

1h 58
Références

Programmation musicale

  • 15h54
    Missa Hercules Dux Ferrariae : Agnus Dei - pour solistes choeur et ensemble instrumental
    Missa Hercules Dux Ferrariae : Agnus Dei - pour solistes choeur et ensemble instrumental
    Josquin des Prés (Compositeur)
    Missa Hercules Dux Ferrariae : Agnus Dei - pour solistes choeur et ensemble instrumental

    Josquin des Prés (Compositeur), Bernard Fabre-Garrus (Chef d'orchestre), A Sei Voci, Ensemble Labyrinthes, Les Sacqueboutiers, Maitrise De La Cathedrale Notre Dame De Paris (Chœur)

    Album Josquin des Prés : Missa Hercules Dux Ferrariae et motets (1997)
    Label ASTREE (E 8601)
  • 16h01
    Symphonie n°7 en La Maj op 92 : Allegretto
    Symphonie n°7 en La Maj op 92 : Allegretto
    Ludwig van Beethoven (Compositeur)
    Symphonie n°7 en La Maj op 92 : Allegretto

    Leonard Bernstein (Chef d'orchestre), Orchestre Symphonique De Boston

    Album Leonard Bernstein : The final concert (1992)
    Label DGG (DEUTSCHE GRAMMOPHON) (431768-2)
  • 16h12
    4 sea interludes op 33a : Dawn
    4 sea interludes op 33a : Dawn
    Benjamin Britten (Compositeur)
    4 sea interludes op 33a : Dawn

    Leonard Bernstein (Chef d'orchestre), Orchestre Symphonique De Boston

    Album Leonard Bernstein : The final concert (1992)
    Label DGG (DEUTSCHE GRAMMOPHON) (431768-2)

L'équipe

Lionel Esparza
Lionel Esparza
Lionel Esparza
Production
Antoine Courtin
Réalisation
Flora arrosant les émissions de France Musique pour les faire pousser
Flora arrosant les émissions de France Musique pour les faire pousser
Flora Sternadel
Collaboration