France Musique
France Musique
Publicité
Résumé

Pour cette dernière semaine de juin nous nous intéressons à un livre récemment paru chez Robert Laffont appelé « Fugue pour un violon seul ». Ce livre est singulier à plus d’un titre. C’est l’autobiographie d’un violoniste d’origine albanaise et au parcours hors du commun, Tedi Papavrami.

En savoir plus

Ce livre est bouleversant et exceptionnel car il raconte une histoire exceptionnelle mais en se situant bien au dessus, du point de vue littéraire et des habituels récits de musiciens d'aujourd'hui, car Tedi Papavrami outre son talent musical, est aussi et réellement un homme de lettres, il est d'ailleurs le traducteur français actuel des oeuvres du grand écrivain albanais Ismail Kadaré.
 Né en 1971, sous la dictature d'Enver Hoxha, Tedi Papavrami montre dès l'âge de 4 ans un don exceptionnel pour le violon.
 Guidé par un professeur particulièrement réputé - son propre père - il devient un enfant prodige qui fait la fierté de son pays. Ce n'est que plus tard qu'il devra traverser les épreuves terribles que nous narrerons plus tard dans la semaine, pour l'instant, et en passant malheureusement sur toutes les pages consacrées à la petite enfance du violoniste, nous retrouvons Tedi Papavrami vers l'âge de 11 ans. Le grand flutiste français Alain Marion vient faire un concert en Albanie, une visite qui va changer pour toujours la vie du petit Tedi.

Bibliographie :

Publicité

Tedi Papavrami, Fugue en violon seul
Robert Laffont

Disque : 

Violon seul : Bach, Paganini, Bartok, Scarlatti, YsaYe
Tedi Papavrami, violon
Zig Zag Territoires / Outhere

Programmation musicale :

Charles Koechlin
_Sonate op.5_2 (extr.) : 3e Mvt
Alain Marion & Andrée-Louise Baril
Analekta Fleurs de Lys 23119

Bela Bartok
Sonate pour violon seul Sz 117 BB 124
Tedi Papavrami, violion
Zig Zag Territoires 320/3