La compositrice coréenne Unsuk Chin en 2017 à Cologne
La compositrice coréenne Unsuk Chin en 2017 à Cologne
La compositrice coréenne Unsuk Chin en 2017 à Cologne ©Getty - Brill/ullstein bild
La compositrice coréenne Unsuk Chin en 2017 à Cologne ©Getty - Brill/ullstein bild
La compositrice coréenne Unsuk Chin en 2017 à Cologne ©Getty - Brill/ullstein bild
Publicité
Résumé

Musique cosmique, mystique, métaphysique, musique d’ici et d’ailleurs, c'est le programme de cette émission. Avec Rita Strohl, dont la musique est imprégnée de spiritualité et de symbolisme. On découvrira également Elsa Barraine, Unsuk Chin et Rebecca Clarke.

En savoir plus

Elsa Barraine s'inspire dans son oeuvre des musiques juives. La coréenne Unsuk Chin nous entraîne dans des musiques cosmiques, scintillantes. Le voyage s'achève avec Rebecca Clarke et sa sonate pour alto et piano, dont on peut lire en épigraphe, des vers d'Alfred de Musset.

Programme musical

Rita Strohl
Titus et Bérénice :
- 1. Allegro moderato
- 3. Lento : Tristamente
Edgar Moreau, violoncelle
David Kadouch, piano
ERATO

Publicité

Elsa Barraine
4 chants juifs :                  - Le malchanceux                  - Le marché du monde                  - La chanson du gardien de la vigne
Benjamin Alunni, ténor
Marine Thoreau La Salle, piano
KLARTHE

Unsuk Chin
Concerto pour piano et orchestre : Mouvement I
Sunwook Kim, piano
Orchestre Philharmonique de Seoul
Myung Wung Chung, direction
DGG

Unsuk Chin
Rocana
Viviane Hagner, violon
Orchestre Symphonique de Montreal
Kent Nagano, direction
ANALEKTA

Chiquinha Gonzaga
Agua do vintem
Hiroko Ishimoto, piano
Grand Piano

Rebecca Clarke
Sonate : version pour alto et piano - Impetuoso   - Vivace
Adrien La Marca, alto
Thomas Hoppe, piano
La Dolce Volta

24 min