Publicité
Résumé

Retour de la saga Praga Digitals avec deux numéros 9 pour commencer, le 9ème concerto pour piano de Mozart "Jeunehomme" (Gulda/OSRB/Böhm/1969) et la 9ème symphonie de Chostakovitch (OP Tchèque/Kosler/1967), deux oeuvres en mi bémol. En passant par les Knaben Wunderhorn de Mahler dans une gravure de l'île déserte (Forrester/Rehfuss/O. du Festival de Vienne/Prohaska/1963), l'adagio du Quintette en ut de Schubert par les Prazak et Marc Coppey pour fermer le ban sur un troisième numéro 9, la Grande de Schubert par Furtwängler dans la version de studio gravé à Berlin en décembre 1951 pour DG, ici magnifiée par le remastering SACD du père des galettes, Pierre-Emile Barbier. Proposé par Olivier Le Borgne

En savoir plus

Programmation musicale :

gulda
gulda

à 05:01:22
Wolfgang Amadeus Mozart
Concerto pour piano et orchestre n°9 en mi bémol Majeur, K.271 « Jeunehomme »
Friedrich Gulda : piano
Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise
Direction : Karl Böhm
(Concert enregistré le 30 septembre 1969 en la Herkulessaal, Munich, Allemagne)
PRAGA DIGITALS PRD/DSD 350 102 (Cd “Tribute to Friedrich Gulda” – édition limitée, série "Réminiscences")
(Durée : 31'09")

Publicité
Références

L'équipe