Publicité
Résumé

Un vrai régale ce Festin d'araignée par Yan-Pascal Tortelier, mais le 3ème Concerto pour piano de Bartók vaut largement le détour, ainsi que cet hommage d'Arvo Pärt à Johann Sebastian Bach. Proposé par Robert Rudolf