Julia Varady en 1991 ©Getty - Hulton Archive
Julia Varady en 1991 ©Getty - Hulton Archive
Julia Varady en 1991 ©Getty - Hulton Archive
Publicité
Résumé

En septembre dernier, la célèbre cantatrice roumaine, Julia Varady, fêtait ses 80 ans. A cette occasion, le label Orfeo lui rend hommage avec la sortie d'un coffret de 10 cd et on l'écoute toute cette semaine !

En savoir plus

Julia Varady, née sous le nom de Tőzsér, voit le jour le 1er septembre 1941en Roumanie. Elle commence par étudier le chant à l'école de musique de Cluj pour ensuite atterrir au Conservatoire de Bucarest.
A seulement 21 ans, en 1962, elle est engagée à l'Opéra de Cluj. Elle s'y produit durant 10 ans dans des rôles de soprano lyriques et dramatiques mais sa carrière est géographique limitée par la dictature de Ceaucescu.

En 1970, elle profite d'un engagement en Allemagne pour fuir son pays et sa carrière prend alors une dimension internationale. Trois ans plus tard, elle intègre la troupe de l'Opéra de Munich et se fait remarquer dans le rôle de Vitellia dans La Clemenza di Tito de Mozart. Cette même année, elle rencontre celui qui sera son époux quelques années plus tard, le célèbre baryton Dietrich Fischer-Dieskau. Sa carrière s'envole et elle se produit sur les scènes de Berlin, Milan, New-York et Londres.

Publicité

Soprano, mezzo ou contralto, il n’y a rien que Julia Varady ne puisse chanter. Son répertoire est impressionnant : il couvre non seulement les rôles féminins principaux de MozartVerdiWagner et Richard Strauss mais aussi ceux de Puccini et certains de Tchaïkovski et même d'Offenbach. Elle aborde  31 rôles différents au cours de ses années munichoises ! La chanteuse se présente comme un véritable mythe. Elle l'est d'autant plus qu'elle ne s'est jamais exposée dans les médias et doit son succès simplement à sa voix, à son talent.

En 1998, à l'âge de 57 ans, sa voix est restée intacte mais elle fait ses adieux à la scène, elle se dit en désaccord avec le système mis en place par certains metteurs en scène. Elle se concentre alors sur l'art du lied, art où elle poursuit son exigence du texte et de sa mise en musique. L'enseignement constitue également une part importante de son activité et Julia Varady s'y consacre lors de masterclasses publiques données à Berlin, Karlsruhe ou Stuttgart.

A l'occasion des 80 ans de la cantatrice, en septembre dernier, le label Orfeo a fait paraître un coffret de 10 disques lui rendant hommage. On y retrouve ses prises de rôles successifs mais surtout cette voix chaude et vibrante hors du commun que l'histoire retiendra pour sûr !

Mise en onde : Adelino Melo

Références

Programmation musicale

  • 10h30
    Abendempfindung K 523
    Abendempfindung K 523
    Wolfgang Amadeus Mozart (Compositeur)
    Abendempfindung K 523

    Julia Varady (Soprano), Elena Bashkirova (Piano)

    Album Wolfgang Amadeus Mozart et Richard Strauss : Lieder (2016)
    Label ORFEO (C248921A)
  • 10h37
    6 deutsche Lieder op 103 : 1. Sei still mein Herz - pour soprano, clarinette et piano
    6 deutsche Lieder op 103 : 1. Sei still mein Herz - pour soprano, clarinette et piano
    Louis Spohr (Compositeur)
    6 deutsche Lieder op 103 : 1. Sei still mein Herz - pour soprano, clarinette et piano

    Julia Varady (Soprano), Hans Schoneberger, Hartmut Holl

    Album Louis Spohr : Lieder (1985)
    Label ORFEO (S 103841 A)
  • 10h43
    Jessonda : Mein Schritt beflügelt von Entzücken (Acte III) Ensemble
    Jessonda : Mein Schritt beflügelt von Entzücken (Acte III) Ensemble
    Louis Spohr (Compositeur)
    Jessonda : Mein Schritt beflügelt von Entzücken (Acte III) Ensemble

    Gerd Albrecht (Chef d'orchestre), Julia Varady (Soprano, Jessonda), Thomas Moser (Ténor, Nadori), Renate Behle (Soprano, Amazili), Dietrich Fischer-Dieskau (Baryton (voix), Tristan d'Acunha), Choeur De L'Opera D'Etat De Hambourg (Chœur), Orchestre Philharmonique D'Etat De Hambourg

    Album Jessonda WoO 53 (intégrale) (1991)
    Label ORFEO (C 240912 H)
  • 10h48
    Gli amori di Teolinda : 8. Allegro molto moderato
    Gli amori di Teolinda : 8. Allegro molto moderato
    Giacomo Meyerbeer (Compositeur)
    Gli amori di Teolinda : 8. Allegro molto moderato

    Gerd Albrecht (Chef d'orchestre), Uwe Gronostay (Chef d'orchestre), Julia Varady (Soprano), Jorg Fadle (Clarinette), Choeur de Chambre du RIAS de Berlin (Chœur), Orchestre Radio Symphonique De Berlin

    Album Meyerbeer : Gli amori di Teolinda (1983)
    Label ORFEO (C054831A)

L'équipe

Emilie Munera
Emilie Munera
Emilie Munera
Production
Rodolphe Bruneau-Boulmier
Rodolphe Bruneau-Boulmier