La violoniste Vilde Frang, © DR
La violoniste Vilde Frang, © DR
La violoniste Vilde Frang, © DR
Publicité
Résumé

Née le 19 août 1986 en Norvège, Vilde Frang est remarquée à l’âge de douze ans par le chef d’orchestre Mariss Jansons et fait ses débuts avec l’Orchestre philharmonique d'Oslo. Plébiscitée par les grandes scènes internationales, la violoniste nous accompagne toute cette semaine dans En Pistes.

En savoir plus

Vilde Frang naît le 19 août 1986 à Oslo et commence à apprendre le violon, selon la méthode Suzuki, à l'âge de quatre ans. Élève au Barratt Due Music Institute d'Oslo à partir de 1993, elle donne son premier concert à l'âge de douze ans avec l'Orchestre philharmonique, qu'elle intègre deux ans plus tard, sous la tutelle de Mariss Jansons

La violoniste prodige rejoint la Fondation Anne-Sophie Mutter en 1998 et poursuit ses études à Hambourg avec Kolja Blacher et à la Kronberg Academy avec Ana Chumachenco. En 2007, elle joue avec l'Orchestre philharmonique de Londres et suit Anne-Sophie Mutter en tournée, de l'Europe aux États-Unis. En 2008, Vilde Frang signe avec EMI Classics et enregistre les concertos pour violon de Prokofiev et Sibelius, suivis en 2011 par les sonates pour violon de Bartok, Richard Strauss et Grieg. 

Publicité

En 2012, elle remporte le prix du jeune talent du Crédit Suisse et se produit avec le chef d'orchestre Bernard Haitink et l'Orchestre philharmonique de Vienne au festival de Lucerne. En vedette lors de concerts auprès d'autres grands noms de la direction d'orchestre (Vladimir Ashke nazy, Daniel Harding, Leonard Slat kin, Kent Nagano, Neeme Järvi, David Zinman, Esa-Pekka Salonen, Youri Temirkanov), Vilde Frang multiplie les succès dans ses enregistrements avec son instrument de 1864 du luthier Jean-Baptiste Vuillaume : les concertos pour violon de Tchaïkovski et Carl Nielsen (2012), les concertos n° 1 & 5 ainsi que la Symphonie concertante de Mozart (2015), les concertos de Britten et Korngold en 2016. 

Vilde Frang enseigne à l'Académie de musique de Norvège. 

29 min
Références

Programmation musicale

  • 10h30
    Danse slave en mi min op 46 n°2 B 78 n°2 - arrangement pour violon et piano
    Danse slave en mi min op 46 n°2 B 78 n°2 - arrangement pour violon et piano
    Anton Dvorak (Compositeur)
    Danse slave en mi min op 46 n°2 B 78 n°2 - arrangement pour violon et piano

    Vilde Frang (Violon), Jose Gallardo, Fritz Kreisler

    Album Homage (2017)
    Label PARLOPHONE
  • 10h35
    Trio avec piano en sol min op 8 : Allegro con fuoco
    Trio avec piano en sol min op 8 : Allegro con fuoco
    Frédéric Chopin (Compositeur)
    Trio avec piano en sol min op 8 : Allegro con fuoco

    Vilde Frang (Violon), Andreas Brantelid (Violoncelle), Marianna Shirinyan (Piano)

    Album Frédéric Chopin : Musique de chambre (2010)
    Label EMI CLASSICS (6 87742 2)
  • 10h44
    Mazurka pour violon et piano op 19 n°1
    Mazurka pour violon et piano op 19 n°1
    Henryk Wieniawski (Compositeur)
    Mazurka pour violon et piano op 19 n°1

    Vilde Frang (Violon), Jose Gallardo

    Album Homage (2017)
    Label PARLOPHONE
  • 10h46
    Concerto pour violon en ré min op 47 : 3. Allegro ma non tanto
    Concerto pour violon en ré min op 47 : 3. Allegro ma non tanto
    Jean Sibelius (Compositeur)
    Concerto pour violon en ré min op 47 : 3. Allegro ma non tanto

    Thomas Sondergard (Chef d'orchestre), Vilde Frang (Violon), Orchestre Symphonique Du Wdr De Cologne

    Album Jean Sibelius et Serge Prokofiev : Concertos pour violon (2009)
    Label EMI CLASSICS (684413 2)
  • 10h54
    Humoresque n°2 en Ré Maj op 87 n°2 - pour violon et orchestre
    Humoresque n°2 en Ré Maj op 87 n°2 - pour violon et orchestre
    Jean Sibelius (Compositeur)
    Humoresque n°2 en Ré Maj op 87 n°2 - pour violon et orchestre

    Thomas Sondergard (Chef d'orchestre), Vilde Frang (Violon), Orchestre Symphonique Du Wdr De Cologne

    Album Jean Sibelius et Serge Prokofiev : Concertos pour violon (2009)
    Label EMI CLASSICS (684413 2)

L'équipe

Emilie Munera
Emilie Munera
Emilie Munera
Production
Rodolphe Bruneau-Boulmier
Rodolphe Bruneau-Boulmier
Emmanuel Benito
Réalisation
Pauline Boisaubert
Collaboration