Stephen Hough au Carnegie Hall en 2018 ©Getty - Hiroyuki Ito
Stephen Hough au Carnegie Hall en 2018 ©Getty - Hiroyuki Ito
Stephen Hough au Carnegie Hall en 2018 ©Getty - Hiroyuki Ito
Publicité
Résumé

Pianiste hors pair, penseur de génie, collectionneur de chapeaux... Stephen Hough est un sacré personnage! S'il peut avoir une image de musicien salonard, il est avant tout un grand pianiste. Zoom sur sa carrière !

En savoir plus

Stephen Hough naît en 1961 à Cheshire en Angleterre et étudie au Royal Northern College of Music ainsi qu'à la Julliard School. Parmi ses nombreux prix, il remporte le concours Young Musician of the Year de la BBC en 1978 et le Concours International de Piano de Naumburg en 1983. Dès lors, il est reconnu comme l'un des plus éminents pianistes de sa génération et se produit régulièrement aux Etats-Unis, en Europe et en Extrême-Orient. Il est également l'invité des plus prestigieux orchestres et des plus grands chefs tels que James Levine, Yuri Temirkanov ou encore Jeffrey Tate.

Dans le répertoire de la musique de chambre, il travaille à de nombreuses reprises avec le violoncelliste Steven Isserlis, avec qui il enregistre notamment les sonates pour violoncelle et piano de Brahms. Professeur invité de la Royal Academy of Music, il enseigne également au Royal Northern College of Music de Manchester ainsi qu'à la Julliard School de New-York qui l'a vu évoluer sur ses bancs.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Stephen Hough est également compositeur et publie des sonates pour piano, des oeuvres pour violoncelle et une Missa Mirabilis. Toutes ces oeuvres ont presque toutes été enregistrées. En 2001, il est le premier pianiste à décrocher le Prix MacArthur.

Si la critique le qualifie volontiers de pianiste hors pair, Stephen Hough est aussi ce qu'on appelle, en anglais, un "polymath"; autrement dit: un penseur de génie. Il se revendique gay et catholique et n'hésite pas à questionner sa foi. Les bruits de couloir ont laissé entendre qu'il prévoyait de rentrer dans les ordres mais il n'en est rien! Il déclare :

Il me parait incompatible d'être prêtre et concertiste à la fois. (…) Il y a des années, je me suis posé la question mais j'ai vite compris qu'il m'aura fallu abandonner le piano.

Le musicien n'a pas eu envie de faire les choses à moitié, être mauvais prêtre et mauvais pianiste.  Sa passion pour la musique l'a donc amené à choisir son instrument et au vu des récompenses reçues, il a certainement bien fait !  Un Diapason d'or pour les Valses de Chopin ou encore le titre de Gramophon Record of the year pour son enregistrement des Concertos pour piano de Saint-Saëns.

1h 58
Références

Programmation musicale

  • 10h29
    Papillons - pour piano
    Papillons - pour piano
    Moriz Rosenthal (Compositeur)
    Papillons - pour piano

    Stephen Hough (Piano)

    Album Stephen Hough : The Erato Years (1987-1998) / CD 2 (2021)
    Label ERATO (0190296729188)
  • 10h33
    Davidsbündlertänze op 6 : 14. Zart und singend - pour piano
    Davidsbündlertänze op 6 : 14. Zart und singend - pour piano
    Robert Schumann (Compositeur)
    Davidsbündlertänze op 6 : 14. Zart und singend - pour piano

    Stephen Hough (Piano)

    Album Stephen Hough : The Erato Years (1987-1998) / CD 4 (2021)
    Label ERATO (0190296729188)
  • 10h36
    Fantaisie pour piano en Ut Maj op 17 : 1. Durchaus phantastisch und leidenschaftlich vorzutragen
    Fantaisie pour piano en Ut Maj op 17 : 1. Durchaus phantastisch und leidenschaftlich vorzutragen
    Robert Schumann (Compositeur)
    Fantaisie pour piano en Ut Maj op 17 : 1. Durchaus phantastisch und leidenschaftlich vorzutragen

    Stephen Hough (Piano)

    Album Stephen Hough : The Erato Years (1987-1998) / CD 4 (2021)
    Label ERATO (0190296729188)
  • 10h50
    Concerto pour piano n°1 en sol min op 25 : 3. Presto - Molto allegro e vivace
    Concerto pour piano n°1 en sol min op 25 : 3. Presto - Molto allegro e vivace
    Felix Mendelssohn (Compositeur)
    Concerto pour piano n°1 en sol min op 25 : 3. Presto - Molto allegro e vivace

    Lawrence Foster (Chef d'orchestre), Stephen Hough (Piano), Orchestre Symphonique De La Ville De Birmingham

    Album Felix Mendelssohn : Les concertos et oeuvres concertantes pour piano (1997)
    Label HYPERION (CDA 66969)

L'équipe

Emilie Munera
Emilie Munera
Emilie Munera
Production
Rodolphe Bruneau-Boulmier
Rodolphe Bruneau-Boulmier
Emmanuel Benito
Réalisation
Lisa Creppy
Collaboration