Honoré de Balzac / Ewelina Hanska
Honoré de Balzac / Ewelina Hanska
Honoré de Balzac / Ewelina Hanska ©Getty - Universal History Archive/ Maison de Balzac
Honoré de Balzac / Ewelina Hanska ©Getty - Universal History Archive/ Maison de Balzac
Honoré de Balzac / Ewelina Hanska ©Getty - Universal History Archive/ Maison de Balzac
Publicité
Résumé

Au début de l’année 1832, Honoré de Balzac reçoit une lettre postée à Odessa et signée « l’Étrangère ». Débute alors une histoire d'amour faite d'aventures et de tribulations. Enfin, le 14 mars 1850 Balzac épouse son « Étrangère », Madame Evelyne Hanska. Peu avant de s'éteindre, le 18 août 1850.

En savoir plus

Le 3 septembre 1847, Balzac décide de partir retrouver la veuve Hanska en son domaine de Wierzchownia. Muni d’une petite malle, d’un sac de nuit et d’un panier de provisions, « héroïque » à sa manière, seul, sans domestique, ignorant « absolument les différents patois des pays » qu’il allait traverser, il prit gare du Nord un train en direction de Bruxelles. Sautant d’un train dans une diligence, puis dans un autre train, Balzac roule de nuit comme de jour. Le 13 septembre, il arrive à Berditcheff, en Ukraine, d’où une « bouda » juive, voiture à carcasse d’osier, l’emmène à travers « les vraies steppes », « le désert, le royaume du blé, La Prairie de l’auteur Fenimore Cooper et son silence », avec sa terre noire et grasse. Cinq heures et demi plus tard, épuisé, il aperçoit « une espèce de Louvre, de temple grec, doré par le soleil couchant, dominant une vallée » : Wierzchownia, enfin.

Programmation musicale

Piotr Ilitch Tchaïkovski
Eugène Onéguine op 24 : Introduction
Orchestre de Paris
Chœur de chambre de Saint Petersbourg
Semyon Bychkov, direction
Philips

Publicité

Piotr Ilitch Tchaïkovski
Eugène Onéguine op 24 : Comme j'aime entendre ces chansons (Acte I Sc 1) Tatiana et Olga Image
Nuccia Focile, soprano : Tatiana
Olga Borodina, contralto : Olga
Orchestre de Paris
Chœur de chambre de Saint Petersbourg
Semyon Bychkov, direction
Philips

Piotr Ilitch Tchaïkovski
Eugène Onéguine : Puskai pogibnu ya no prezde (Acte I) Air de Tatiana
Nuccia Focile, soprano : Tatiana
Orchestre de Paris
Chœur de chambre de Saint Petersbourg
Semyon Bychkov, direction
Philips

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Franz Liszt
Années de pèlerinage 1ère année Suisse : Au bord d’une source S 160 no 4
Georges Cziffra, piano
EMI

Franz Liszt
Années de pèlerinage 1ère année Suisse : Au lac de Wallenstadt S 160 n°2 Image
Georges Cziffra, piano
EMI

Franz Liszt
Années de pèlerinage 1ère année Suisse : Vallée d'Obermann S 160 n°6 Image
Georges Cziffra, piano
EMI

À lire aussi : Ivan Tourgueniev le poète vagabond