Mickey Mouse / Walt Disney avec un dessin de Mickey Mouse - wikimedia commons
Mickey Mouse / Walt Disney avec un dessin de Mickey Mouse - wikimedia commons
Mickey Mouse / Walt Disney avec un dessin de Mickey Mouse - wikimedia commons
Publicité
Résumé

En 1928 Mickey, la célèbre souris naît sur les écrans et surtout elle naît sonore. C‘est une véritable révolution dans le domaine du dessin animé. Mickey devient un héros de bandes dessinées de 1928 à 1953. C’est à lui que Walt Disney doit d’être devenu une institution à lui tout seul.

En savoir plus

Mais si Walt Disney est unanimement reconnu pour son génie visionnaire et créatif, l’homme n’en est pas moins controversé…
Epousant les défauts de son époque, très conservateur, Disney témoigne d’une certaine complaisance envers les nazis, au moins jusqu’au 7 décembre 1941,  date de l’attaque de Pearl Harbour.
C’est dans une première version des Trois petits cochons  parue en 1933 que l’on voit apparaître le Loup sous des traits utilisés alors pour caricaturer les Juifs. Chapeau noir et gros nez. On raconte aussi que la promotion de Blanche neige et les sept nains en 1937 auprès de Joseph Goebbels, ministre de la propagande d’Hitler en fait l’un de ses films d’animation préféré du dictateur. L’année suivante, Walt Disney est le seul talent hollywoodien avec Hal Roch, autre producteur réalisateur, à recevoir à Hollywood, Leni Riefenstahl, la fameuse cinéaste au service des nazis, pour lui faire un  tour de ses studios.  Une visite qui s’organise quelques jours après le pogrom déclenché par les nazis contre les juifs lors de la terrible « nuit de cristal » du 9 au 10 novembre 1938…

L’Histoire tourne lors de l’attaque de Pearl Harbour. La frappe militaire surprise du service aérien de la marine impériale japonaise déclenchée contre la base navale de Pearl Harbour, entraîne immédiatement l’entrée en guerre des Etats Unis. 

Publicité

Dès le lendemain, l’armée américaine réquisitionne et s’installe dans les bâtiments des studios Walt Disney. Une partie des studios est alors monopolisée par le gouvernement pour en faire un dépôt d’armes, ou encore un hôpital.  Disney continue à produire, mais son travail n’est cette fois pas destiné à être diffusé auprès du grand public. La Walt Disney Company signe en effet un contrat afin de produire des courts métrages de propagandes, dites Silly Symphonies, pour les Américains ou des films d’instructions pour former les militaires sur l’importance de l’aviation par exemple. Dans la plupart des dessins animés, le message est clair : l’américain doit soutenir l’effort de guerre. 

Programme musical

Charlie Chaplin et Meredith Willson
Le Dictateur : Main Title
BOF/ Le Dictateur
(Roy Export SAS)

Les 3 petits cochons
Jacques Duby et Michel Drucker
(Disneyland)

Blanche neige et les sept nains
Walt Disney, voix parlée
(Disneyland)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Leigh Harline et Ned Washington
Pinocchio : Hi-diddle-dee-dee
BOF / Pinocchio
(Disneyland)

Charlie Chaplin
BOF / Les Temps modernes
(Roy Export SAS)

54 min
Références

L'équipe

Marianne Vourch
Marianne Vourch
Marianne Vourch
Production
Dorothée Goll
Collaboration
Sophie Pichon
Réalisation