I ❤️ Tokyo

Maël Bailly, Bernard Cavanna, Jérôme Combier
Maël Bailly, Bernard Cavanna, Jérôme Combier - Aucun
Maël Bailly, Bernard Cavanna, Jérôme Combier - Aucun
Maël Bailly, Bernard Cavanna, Jérôme Combier - Aucun
Publicité

Beaucoup de surprises ce soir: une opérette pour l'Ensemble Intercontemporain, des bruits tokyoïtes, des vaches qui meuglent et une messe un jour ordinaire.

Création d’une nouvelle oeuvre d’Hillborg par l’Ensemble intercontemporain le 14 septembre à la Philharmonie.

Création de Tokyo No Oto, Le Bruit des Villes de Jérôme Combier le 7 avril à la Scène Nationale d’Orléans le 9 avril, avec l'Ensemble Carin et les Cris de Paris. Elle retrace la géographie sonore de la ville japonaise et le plasticien Yannick Jacquet propose un objet scénique pour le concert. Création reprise à l’Auditorium du Louvre et le 14 avril puis à Besançon en avril et Quimper en mai.

Publicité

Au Conservatoire du 12 ème à Paris, création par l’Ensemble 2e2m, de Métallages de Sofia Avramidou ainsi qu'une création mondiale de Jesper Nordin qu’on retrouvera en juin au Festival Manifeste.

Mardi 5 et mercredi 6, Laurent Durupt crée au Festival Détours de Babel de Grenoble, un opéra intitulé  Terres Rares. Le livret raconte une histoire d’expédition arctique avec des robots. La mise en scène est de Thierry Pocquet et l'opéra est interprété par l’Ensemble Links.

Echo, Narcisse et l’Art d’aimer de Maël Bailly est créé ce mercredi 6 à la Cité de la Musique à Paris. C’est une création à trois mains, avec le compositeur, la soprano Marie Soubestre, et le metteur en scène Benjamin Athanase

Fabien Cali, qui a réalisé une carte blanche pour le Carrefour, est le compositeur en résidence de l’Orchestre Symphonique de Mulhouse, et Cali propose les 8 et 9 avril une création très attendue pour orchestre et choeur à la Filature de Mulhouse.

Autre compositeur en résidence, Alex Nante propose les 6 et 7 avril à Lille, Luz de lejos, un concerto pour piano, écrit pour Alexandre Tharaud.

Le Concours de Piano d’Orléans se tient du 3 au 11 avril à Orléans (Finale le 10 avril avec l'Ensemble Intercontempoain). La commande cette année est passé à Philippe Manoury. Le concert des Lauréats se tient le lundi 11 avril au Théâtre des Bouffes du Nord.

Pourquoi composez-vous avec Bernard Cavanna

Recréation : Messe un jour ordinaire de Bernard Cavanna

Messe un jour ordinaire est repris le 28 mai par Les Métaboles à la Cité Musicale de Metz.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.