France Musique
France Musique
Publicité
Résumé

Cette semaine soyez les premiers à gagner des places pour "La Belle au bois dormant" d’Ottorino Respighi au Théâtre de l’Athénée Louis Jouvet à Paris.

En savoir plus

Histoire Dingo

Les Planètes de Gustav Holst
Les Planètes de Gustav Holst

**Il était une fois dans l’histoire Dingo de la musique classique, l’histoire des Planètes de Gustav Holst. **
Les Planètes, titre de l’œuvre composée par Gustav Holst entre 1914 et 1917, une suite pour orchestre en sept mouvements qui représente chacun une planète de notre système solaire.
Holst débute la composition des Planètes en 1914, au début de la première guerre mondiale. Le premier mouvement s’intitule Mars, celui qui apporte la guerre.
Avec le premier mouvement, il a voulu décrire l’angoisse et la violence de la guerre. Une guerre qui en 1914, en Europe, ne faisait que commencer.
Holst rêvait depuis longtemps d’écrire une partition pour un grand orchestre, il s’intéressait beaucoup à l’astrologie. Il a donc choisi de représenter en musique les 7 planètes de notre système solaire (sauf la Terre) et de décrire le caractère de chacune d’entre elles, en fonction du nom des dieux de la Mythologie romaine qu’on leur a donné : Mars, Vénus, Mercure, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune.

Publicité

Le 1er mouvement Mars, la planète rouge représente le caractère du Dieu Mars, le dieu de la guerre

Les Planètes de Gustav Holst – Mars

6 min

Le 2e mouvement contraste complètement, c’est la planète Venus qui dans la mythologie romaine est la déesse de la beauté et de l’Amour apporte la Paix. Dès les premières notes, on a l’impression de voir les rayons du soleil percer les nuages pour apporter, la lumière.

Les Planètes de Gustav Holst – Vénus

6 min

Le 3e est beaucoup plus rapide. Il représente la planète Mercure, celle qui est la plus proche du soleil. Dans la mythologie romaine, Mercure est le dieu du commerce, des voyages et c’est surtout lui qui apporte les messages des autres Dieux.

Les Planètes de Gustav Holst – Mercure

3 min

Le 4e mouvement est celui de Jupiter le dieu du ciel, le chef, le boss, qui gouverne la terre et le ciel. Pour lui, Gustav Holst écrit un hymne, l’Hymne de Jupiter, un des passages les plus célèbres de ces planètes.

Les Planètes de Gustav Holst - Jupiter

7 min

Le 5e mouvement est consacré à Saturne, celle qui est entouré par un grand disque, un anneau de glace et de poussière. Saturne dans la Mythologie romaine est le dieu du temps.

Les Planètes de Gustav Holst - Saturne

7 min

Le 6e mouvement des Planètes de Gustav Holst est Neptune. Neptune la planète la plus éloignée du Soleil dans notre système solaire et qui porte le nom du Dieu des eaux, des mers, des océans. Un mouvement qui vient clore ces Planètes dans une atmosphère céleste et qui donne l’impression d’être suspendu dans le temps et dans l’espace, notamment parce que Gustav Holst a choisi d’utiliser un chœur de femme qui vient chanter quelques vocalises. Des voix qui semblent venir de nul part…

Les Planètes de Gustav Holst - Neptune

5 min

Planètes Holts - Orchestre Philharmonique de Londres sous la direction de Vladimir Jurowski
Référence : LPO-0047

Références

L'équipe

Nicolas Lafitte © Christophe Abramowitz - RF
Nicolas Lafitte © Christophe Abramowitz - RF
Nicolas Lafitte
Production