Anouk est prestataire de la start-up Les Amis d'Hubert et se rend en maison de retraite pour donner des concerts aux résidents
Anouk est prestataire de la start-up Les Amis d'Hubert et se rend en maison de retraite pour donner des concerts aux résidents
Anouk est prestataire de la start-up Les Amis d'Hubert et se rend en maison de retraite pour donner des concerts aux résidents - Flore CARON
Anouk est prestataire de la start-up Les Amis d'Hubert et se rend en maison de retraite pour donner des concerts aux résidents - Flore CARON
Anouk est prestataire de la start-up Les Amis d'Hubert et se rend en maison de retraite pour donner des concerts aux résidents - Flore CARON
Publicité
Résumé

Prendre soin par le lien, c’est l’objectif de la start-up "Les Amis d’Hubert", qui crée des rencontres entre les générations. Le principe : un jeune se rend de manière régulière en maison de retraite ou à domicile pour partager sa passion avec des personnes âgées. Reportage.

En savoir plus

Guitare en bandoulière, micro à la main, Anouk règle les derniers détails avant de débuter le concert. Étudiante en biologie, elle est aussi chanteuse amateure et vient se produire, pour la première fois, dans la salle de restaurant de la résidence Océane, dans le 19e arrondissement de Paris. La jeune femme est prestataire pour la start-up "Les Amis d’Hubert", qu’elle a découverte par hasard alors qu’elle cherchait un travail saisonnier.

"Ce qui compte, c'est la relation"

Au programme, des titres en anglais, mais aussi des chansons françaises comme La Bohème d'Aznavour et La Javanaise de Gainsbourg. Quand certains résidents ferment les yeux et se laissent bercer par la voix d’Anouk, d’autres n’hésitent pas à chanter avec elle. "D'habitude, la chanson française ne fait pas partie de mon répertoire, mais je l'ai incorporée dans mon concert pour m'adapter au public que j'avais en face de moi, raconte Anouk. Je fais un pas vers eux en chantant ces chansons-là. Le fait de voir qu'ils viennent vers moi en chantant, ça me fait très plaisir, ça me touche et ça renforce la connexion qu'il y a entre eux et moi."

Publicité

Dans ce type de job, ce qui compte, c'est la relation. Ça va au-delà du spectacle. Le but, c'est d'instaurer des moments d'échanges avec eux, que ce soit avant ou après le concert"

À réécouter : "Ça m'apporte de la paix intérieure" : l'émouvant concert de patients en hôpital psychiatrique

Des rencontres entre les générations

Cela fait maintenant quatre ans que "Les Amis d’Hubert" crée des rencontres entre jeunes passionnés et personnes âgées autour de l'art, la culture et les loisirs. 

Faire entrer des jeunes en maison de retraite permet de franchir les frontières entre la vieillesse et la jeunesse. Beaucoup de nos intervenants ont cette envie d'aller à la rencontre des résidents et de bénéficier de leur expérience de vie. Et pour ça, la musique, c'est super, parce que ça réveille des émotions, des souvenirs et ça laisse place à de beaux échanges" - Marine, responsable des intervenants chez Les Amis d'Hubert. 

"Notre objectif est de favoriser les échanges entre les générations et de prendre soin par le lien", résume Marine, des Amis d'Hubert. Un lien particulièrement fragilisé par la crise sanitaire. Après plusieurs mois d’isolement, un brin de musique et quelques conversations sont plus que bienvenus.

Par Flore Caron 

À lire aussi : Les concerts dans un parking pour surmonter les confinements

Références

L'équipe

Gabrielle Oliveira Guyon
Gabrielle Oliveira Guyon