Wagner et Brahms interprétés par l'Orchestre de Lille et la mezzo-soprano Marina Prudenskaya, dirigés par Hartmut Haenchen - concert enregistré le 6 février à l'Auditorium du Nouveau Siècle
Wagner et Brahms interprétés par l'Orchestre de Lille et la mezzo-soprano Marina Prudenskaya, dirigés par Hartmut Haenchen - concert enregistré le 6 février à l'Auditorium du Nouveau Siècle
Wagner et Brahms interprétés par l'Orchestre de Lille et la mezzo-soprano Marina Prudenskaya, dirigés par Hartmut Haenchen - concert enregistré le 6 février à l'Auditorium du Nouveau Siècle - NB
Wagner et Brahms interprétés par l'Orchestre de Lille et la mezzo-soprano Marina Prudenskaya, dirigés par Hartmut Haenchen - concert enregistré le 6 février à l'Auditorium du Nouveau Siècle - NB
Wagner et Brahms interprétés par l'Orchestre de Lille et la mezzo-soprano Marina Prudenskaya, dirigés par Hartmut Haenchen - concert enregistré le 6 février à l'Auditorium du Nouveau Siècle - NB
Publicité
Résumé

Capté il y a quelques jours à l'Auditorium du Nouveau Siècle, le grand chef allemand Hartmut Haenchen était aux commandes de l'Orchestre National de Lille pour une programmation haute en émotions ! Accompagné par la mezzo-soprano russe Marina Prudenskaya, ce concert est à retrouver en streaming.

En savoir plus

En partenariat avec l'Association Française des Orchestres (AFO).

Le grand chef allemand Hartmut Haenchen est aux commandes de ce magnifique programme. Alors que Wagner se trouve à Zurich, il s’éprend de Mathilde Wesendonck, la femme d’un riche mécène. En proie à la passion, le compositeur met en musique les poèmes que la jeune femme lui adresse. De cet amour impossible naissent les Wesendonck-Lieder, interprétés ce soir par la formidable mezzo-soprano russe Marina Prudenskaya

Publicité

La Symphonie n°3 de Brahms est surprenante puisqu’elle s’achève sur des notes calmes et méditatives, ce qui est plutôt inhabituel pour une symphonie. À 50 ans, le compositeur allemand se présente comme un musicien apaisé : c’est le magnifique témoignage d’un artiste parvenu à l’automne de sa vie.

Programme :

Richard Wagner
Wesendonck-Lieder 

Johannes Brahms
Symphonie n°3   

Direction : Hartmut Haenchen
Mezzo-soprano : Marina Prudenskaya  
Orchestre National de Lille

L'Orchestre National de Lille

Né des volontés conjointes de la Région Nord-Pas de Calais, l’Orchestre National de Lille donne son premier concert en janvier 1976. Depuis cette date, il s’est imposé comme un orchestre de référence, défendant l’excellence au plus près de tous les publics. Aujourd’hui composé de 100 musiciens et porté, depuis septembre 2016, par l’énergie communicative de son directeur musical Alexandre Bloch, l’Orchestre ne cesse de développer un projet ambitieux autour de la musique symphonique.

Chaque année, l’Orchestre se produit au sein de l’Auditorium du Nouveau Siècle à Lille, dans sa région, en France et à l’étranger. Depuis sa création, il a ainsi irrigué musicalement plus de 260 communes des Hauts-de-France dans une démarche exemplaire de décentralisation. En véritable ambassadeur de sa région et de la culture française, il a été invité à se produire dans plus de 30 pays sur quatre continents.

À réécouter : [PARTENARIAT] Association Française des Orchestres : Concerts en ligne février 2021

À lire aussi : Les micros de France Musique au cœur des régions françaises

Références

Programmation musicale

08h13
Hilary's Hoedown
Hilary's Hoedown
Mark Anthony Turnage
Hilary's Hoedown

Interprètes Hilary Hahn, Cory Smythe

Album The Hilary Hahn Encores in 27 pieces
Label DGG (DEUTSCHE GRAMMOPHON) (4791725)

L'équipe

Jean-Baptiste Urbain
Jean-Baptiste Urbain