Le pianiste Andras Schiff
Le pianiste Andras Schiff
Le pianiste Andras Schiff - Nadia F. Romanini / ECM Records
Le pianiste Andras Schiff - Nadia F. Romanini / ECM Records
Le pianiste Andras Schiff - Nadia F. Romanini / ECM Records
Publicité
Résumé

Rare sur les scènes françaises, l'immense pianiste Andras Schiff est de passage à Paris ces jours-ci. Après le Théâtre des Champs Elysées la semaine dernière, il donne un récital ce samedi à la Philharmonie de Paris, lors duquel il jouera le deuxième livre du célèbre "Clavier bien tempéré" de Bach.

avec :

András Schiff (Pianiste, chef d’orchestre, professeur d’université et compositeur (Budapest, 1953)).

En savoir plus

En concert ce samedi 18 décembre à la Philharmonie pour refermer une série de deux récitals consacrés au Clavier bien tempéré de Jean-Sébastien Bach, le pianiste Andras Schiff nous explique en quoi le public qui vient écouter Bach est différent du public habituel des salles de concert : "Avec Bach la jeunesse vient au concert, une jeunesse qui ne vient pas quand je fais un programme autour de Beethoven ou Schubert. C'est peut-être grâce à la spiritualité de sa musique et aussi à son monde rythmique, qui est associé à la musique populaire, au jazz. Pour Bach nous avons une communauté, nous vivons et écoutons la musique ensemble." Pour le pianiste hongrois, la musique de Bach est très spirituelle : "Je ne suis pas vraiment religieux, mais quand je joue et que j'écoute Bach c'est évident, ce n'est pas une musique matérialiste, c'est une musique religieuse ! Dans le Clavier bien tempéré, les préludes et fugues peuvent être vus comme des mouvements, comme dans la Passion selon Saint-Matthieu."

Andras Shiff, qui vit actuellement en Italie à Florence, profite de chacun de ses passages à Paris pour aller au Louvre et pour visiter les expositions du moment. Il considère en effet que la musique n'est pas un art abstrait, et que les autres arts peuvent nourrir ses interprétations : "Je cherche toujours d'autres inspirations, dans la poésie, dans l'art, l'architecture, pas seulement dans la musique." Par ailleurs, il associe depuis longtemps les tonalités musicales à des couleurs, en particulier dans la musique de Jean-Sébastien Bach : "Le Clavier bien tempéré commence par le célèbre Prélude en do majeur, c'est blanc pour moi. Il se termine en si mineur, c'est noir, et entre les deux pôles il y a toutes les autres couleurs. La tonalité est pour moi très importante."

Publicité
Références

Programmation musicale

  • 08h32
    Prélude en Ut Maj BWV 846
    Prélude en Ut Maj BWV 846
    Jean Sebastien Bach
    Prélude en Ut Maj BWV 846

    Interprètes Andras Schiff

    Album Jean Sébastien Bach : Le clavier bien tempéré Livres I et II (2012)
    Label ECM (ECM 2270-73)
  • 08h38
    Fugue en La bémol Maj BWV 886
    Fugue en La bémol Maj BWV 886
    Jean Sebastien Bach
    Fugue en La bémol Maj BWV 886

    Interprètes Andras Schiff

    Album Jean Sébastien Bach : Le clavier bien tempéré Livres I et II (2012)
    Label ECM (ECM 2270-73)
  • 08h41
    Prélude et fugue pour piano en La bémol Maj BWV 886
    Prélude et fugue pour piano en La bémol Maj BWV 886
    Jean Sebastien Bach
    Prélude et fugue pour piano en La bémol Maj BWV 886

    Interprètes Andras Schiff

    Album Jean Sébastien Bach : Le clavier bien tempéré Livre II BWV 870 à 893 (1987)
    Label Decca (417236)
  • 08h47
    Concerto pour piano n°2 en Si bémol Maj op 83 : 2. Allegro appassionato
    Concerto pour piano n°2 en Si bémol Maj op 83 : 2. Allegro appassionato
    Johannes Brahms
    Concerto pour piano n°2 en Si bémol Maj op 83 : 2. Allegro appassionato

    Interprètes Andras Schiff, Andras Schiff

    Album Johannes Brahms : Concertos pour piano (2021)
    Label ECM (ECM2690)

L'équipe

Jean-Baptiste Urbain
Jean-Baptiste Urbain