La mezzo-soprano Anita Rachvelishvili
La mezzo-soprano Anita Rachvelishvili
La mezzo-soprano Anita Rachvelishvili - Dario Acosta
La mezzo-soprano Anita Rachvelishvili - Dario Acosta
La mezzo-soprano Anita Rachvelishvili - Dario Acosta
Publicité
Résumé

La mezzo-soprano géorgienne chante le rôle de Marfa dans "La Khovantchina" de Moussorgski sur la scène de l'Opéra Bastille du 26 janvier au 18 février 2022. C'est dans une immense joie que la chanteuse retrouve la scène parisienne, dans la mise en scène de Andrei Șerban, dirigé par Hartmut Haenchen.

En savoir plus

Originaire de Tbilissi en Géorgie, Anita Rachvelishvili fait ses débuts à l’Opéra de sa ville natale. Avant de débuter la technique lyrique, elle chantait du jazz et de la soul. Sa voix a prenant de l‘ampleur, elle a enfin débuté l’opéra à 17 ans. A 23, ans en 2007, elle est admise à l’Académie de la Scala de Milan où elle est découverte par Daniel Barenboim, qui l’engage en 2009 pour le rôle-titre de Carmen au côté de Jonas Kaufmann.
Sa carrière prend alors un essor international et c’est dans ce même rôle de Carmen qu’elle fait ses débuts au Metropolitan Opera de New York ou encore au Bayerische Staatsoper de Munich. Dalida dans Samson et Dalida de Saint-Saëns est un rôle qui lui tient aussi particulièrement à coeur. Ainta interprète régulièrement les rôles de mezzo-soprano dramatiques dans Le Trouvère, Don Carlo, Le Prince Igor ou encore Aïda.

"Toutes les pièces de musique russe que j'ai interprété dans ma vie me vont droit au coeur. On y retrouve cette mélancolie magnifique." Anita Rachvelishvili

Publicité

Une carrière internationale

La mezzo soprano construit sa carrière avec un nouveau rôle par an. A chaque prise de rôle, elle déclare travailler beaucoup sur le texte, le style, la traduction, qui s’entreprend sur plusieurs mois. Elle explique aux micros de France Musique qu'elle écoute des enregistrements des opéras dans lesquels elle chante, mais, sur les conseils de sa professeur Janine Reiss : jamais avant la première représentation afin de garder sa propre interprétation de l'oeuvre. Toujours séduite par le jazz, elle continue à chanter dans son groupe de musique et vit cette expérience musicale comme un plus qui "complète son métier de chanteuse lyrique", selon elle. Anita Rachvelishvili se plaît aussi dans l'art du récital chant-piano.

"La musique russe est l'une des meilleures pour ma tessiture de mezzo-soprano". Anita Rachvelishvili

La mezzo-soprano Anita Rachvelishvili interprète le rôle de Marfa dans La Khovantchina de Modeste Moussorgsky pour 8 représentations du 26 janvier au 18 février 2022, dans une mise de Andrei Șerban, sous la direction musicale de Hartmut Haenchen.

Références

L'équipe

Jean-Baptiste Urbain
Jean-Baptiste Urbain
Laure Poissonnier
Collaboration
Pierre Matignon
Collaboration
Marion Guillemet
Collaboration
Flora arrosant les émissions de France Musique pour les faire pousser
Flora arrosant les émissions de France Musique pour les faire pousser
Flora Sternadel
Collaboration
Yassine Bouzar
Réalisation