Le chef d'orchestre Bertrand de Billy dirige Don Giovanni de Mozart jusqu'au 11 mars à Paris
Le chef d'orchestre Bertrand de Billy dirige Don Giovanni de Mozart jusqu'au 11 mars à Paris
Le chef d'orchestre Bertrand de Billy dirige Don Giovanni de Mozart jusqu'au 11 mars à Paris - Marco Borggreve
Le chef d'orchestre Bertrand de Billy dirige Don Giovanni de Mozart jusqu'au 11 mars à Paris - Marco Borggreve
Le chef d'orchestre Bertrand de Billy dirige Don Giovanni de Mozart jusqu'au 11 mars à Paris - Marco Borggreve
Publicité
Résumé

Bertrand de Billy a posé ses valises à Paris pour quelques semaines, et dirige actuellement Don Giovanni de Mozart à l'Opéra Bastille. Habitué de la maison d'opéra parisienne, très présent à l'Opéra de Vienne, le chef français est connu pour être un grand amoureux des voix et de l'art lyrique.

avec :

Bertrand de Billy.

En savoir plus

Bertrand de Billy a souhaité montrer un Don Giovanni sous un air nouveau. Il reprend la production du metteur en scène Ivo van Hove qui avait été donnée en 2019 à l'Opéra de Paris, mais en mélangeant les deux versions qui existent de cet opéra - Mozart a créé Don Giovanni une première fois à Prague en 1787, puis une seconde fois à Vienne en 1788 en y apportant quelques modifications. Les spectateurs pourront découvrir sur scène la version de Prague avec quelques ajouts de la version de Vienne. "Mozart était pragmatique, il voulait du succès, les chanteurs étaient différents, et je pense qu'il voulait apporter un peu plus d'humour à Vienne qu'à Prague. D'où ce duo comique entre Leporello et Zerlina." Duo qui aurait par ailleurs probablement inspiré l'ouverture de Così fan tutte, explique Bertrand de Billy.

Le chef revient à l'Opéra de Paris après avoir dirigé quatre productions à Vienne depuis la rentrée 2021 : Othello, Faust, La Chauve-souris et Le Vaisseau fantôme. Il a dû monter ces différentes productions en quatre mois, mais il trouvait cela "très sain". "On aborde quatre mondes différents avec les mêmes personnes, et chaque répertoire influence l'autre."

Publicité

Avant le confinement, j'avais des tas de projets en tête, mais je n'en ai réalisé aucun. Puis j'ai pris le temps de ne rien faire, me poser les bonnes questions, et faire le tri dans mon calendrier.

Chef d'orchestre acclamé partout dans le monde, Bertrand de Billy n'est directeur d'aucune maison d'opéra aujourd'hui. "C'est un choix" explique-t-il. Même s'il était directeur musical du Théâtre Liceu de Barcelone de 1999 à 2004, puis directeur musical de l'orchestre de la Radio-Télévision viennoise, il ne souhaite pas reprendre ce type de poste pour l'instant.

Pour diriger un Opéra, il faut avoir le temps de développer une vision artistique. Je n'ai pas besoin de titre, et je ne veux pas être directeur pour être directeur, et faire deux productions par an, en n'étant jamais là.

Pierre Matignon

Références

Programmation musicale

08h31
Don Giovanni K 527 : Or sai chi l'onore (Acte I) Air de Donna Anna - précédé du récitatif ""Chiamo soccorso""
Don Giovanni K 527 : Or sai chi l'onore (Acte I) Air de Donna Anna - précédé du récitatif ""Chiamo soccorso""
Wolfgang Amadeus Mozart
Don Giovanni K 527 : Or sai chi l'onore (Acte I) Air de Donna Anna - précédé du récitatif ""Chiamo soccorso""

Interprètes Bertrand De Billy, Maria Bengtsson

Album Maria Bengtsson interprète des airs d'opéras de Mozart (2016)
Label MDG (MDG94019736)

L'équipe

Jean-Baptiste Urbain
Jean-Baptiste Urbain