Claire Gibault - Musique Matin du 11/03/2020
Claire Gibault - Musique Matin du 11/03/2020
 Claire Gibault - Musique Matin du 11/03/2020 - Romain Fievet
Claire Gibault - Musique Matin du 11/03/2020 - Romain Fievet
Claire Gibault - Musique Matin du 11/03/2020 - Romain Fievet
Publicité
Résumé

"La Maestra", voici le nom de la première édition de ce concours de cheffes d'orchestre, qui se déroulera du 16 au 19 mars 2020 à la Philharmonie de Paris. Pour l'occasion, nous recevons la cheffe d'orchestre, Claire Gibault.

avec :

Claire Gibault (cheffe d’orchestre française ( Le Mans, 1945 - )).

En savoir plus

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Claire Gibault

Claire Gibault, cheffe d'orchestre française, est une artiste reconnue à travers le monde entier. Elle est engagée politiquement et artistiquement pour défendre la place des femmes dans le milieu culturel et l’accès à la musique pour tous. 

Elle débute le piano à l'âge de cinq ans, puis le violon à sept, pour obtenir à treize ans un premier prix en violon et en musique de chambre. Cependant, elle fut une enfant nerveuse et angoissée, lui faisant abandonner sa potentielle carrière d'instrumentiste. C'est à l'âge de treize ans qu'elle commence à se prendre de passion pour la direction, convenant mieux a son tempérament : elle aime diriger et organiser les choses ! 

Publicité

C'est à dix-huit ans qu'elle entre au CNSM de Paris, où elle en ressort cinq ans plus tard avec un premier prix de direction d'orchestre. Promise à une grande carrière, elle est vite confrontée à la difficulté qu'est d'être une femme dans ce milieu si masculin. Durant trente années, elle sera en poste à l'Opéra de Lyon, avant de partir en Italie pour être la première femme, qui dirigera La Scala de Milan. 

Parmi toutes ses directions d'orchestres, on peut citer l**’**Orchestre National de Chambéry, l’Orchestre Philharmonique de Berlin, le Covent Garden de Londres ou encore la Fondation Musica per Roma. 

De 2004 à 2009, elle s'offre une parenthèse politique dans sa carrière en étant députée européenne. Elle profite de ce poste en luttant pour les droits des femmes, pour le statut social des artistes et pour les discriminations à l’égard des femmes dans le spectacle vivant.

En 2010, elle retourne à sa carrière de cheffe en fondant le Paris Mozart Orchestra, composé de quarante musiciens à la parité femme-homme parfaite. Avec cet orchestre, elle ne se produit pas uniquement dans des salles de concerts, mais également devant des publics éloignés de la musique comme les prisons, les hôpitaux et les quartiers défavorisés. Ce beau projet que porte Claire Gibault depuis dix ans maintenant, est un beau point de rencontre entre l'arrêt des discriminations faites aux femmes, ainsi qu'une mixité sociale largement favorisée.

"La Maestra" : Concours et Académie de cheffes d’orchestre

A l'initiative de Claire Gibault et en co-production avec la Philharmonie, ce concours se déroulera dans ce même lieu, du 16 au 19 mars 2020. 

C'est en revenant d'un concours de chefs d'orchestre largement discriminatoire à Mexico, où Claire Gibault était la seule femme du jury, qu'elle eut l'idée de créer La Maestra. Même si de plus en plus de cheffes mènent désormais de belles carrières, les discriminations à leur encontre sont encore trop souvent d'actualité. 

Avec le Concours & l’Académie La Maestra, la volonté du Paris Mozart Orchestra et de la Philharmonie est triple : susciter des vocations, fédérer le monde de la musique international autour d’engagements précis en faveur des cheffes et offrir aux plus jeunes d’entre elles un soutien dont elles n’ont pas pleinement bénéficié au cours de leur cursus de formation. 

Pour le poste de présidente du jury, Claire Gibault a fait appel à Ewa Bogusz-Moore. Quant aux membres qui le compose, il s'agira d'une parité parfaite femme-homme. 

Lors du concours, douze cheffes concourront en dirigeant les musiciens du Paris Mozart Orchestra, dans un répertoire contemporain.  

Après le concours, l'académie la Maestra prendra le relais en proposant un accompagnement professionnel des lauréates pendant deux ans, au moyen de partenariats avec des salles en France et à l’étranger, mais aussi à la Philharmonie de Paris avec des programmations de concerts et des actions pédagogiques et sociales (ateliers, master-class, mentoring…).

Le programme du concours se déroulera en 3 épreuves :

  • Lundi 16 mars (de 19h à 23h) et mardi 17 mars (de 19h à 23h) : Éliminatoires (12 candidates)
  • Mercredi 18 mars (de 14h30 à 17h30 et de 19h à 22h) : Demi-finale (6 candidates)
  • Jeudi 19 mars (de 14h30 à 19h) : Finale (3 candidates) 

Et à 19h30 : concert final avec le Paris Mozart Orchestra 

À ces prix s’ajouteront : un prix décerné par les musiciens du Paris Mozart Orchestra ; un prix du Comité des Salles et Orchestres Français et un prix spécial du comité ECHO (European Concert Hall Organisation).

Références

Programmation musicale

  • 08h31
    itw 1 TAILLEFERRE Valse des dépêches
    itw 1 TAILLEFERRE Valse des dépêches
    GERMAINE TAILLEFERRE
    itw 1 TAILLEFERRE Valse des dépêches

    Interprètes GERMAINE TAILLEFERRE, CLAIRE GIBAULT,

  • 08h41
    itw 2 BERNSTEIN Something's coming - pour voix batterie et orchestre à cordes
    itw 2 BERNSTEIN Something's coming - pour voix batterie et orchestre à cordes
    LEONARD BERNSTEIN
    itw 2 BERNSTEIN Something's coming - pour voix batterie et orchestre à cordes

    Interprètes LEONARD BERNSTEIN, CLAIRE GIBAULT, NATALIE DESSAY

  • 08h50
    itw 3 BARTOK* Le prince de bois op 13 BB 74 Sz 60 : 7ème danse. Désemparée la princesse veut se précipiter vers le prince mais la forêt l'arrête
    itw 3 BARTOK* Le prince de bois op 13 BB 74 Sz 60 : 7ème danse. Désemparée la princesse veut se précipiter vers le prince mais la forêt l'arrête
    BELA BARTOK
    itw 3 BARTOK* Le prince de bois op 13 BB 74 Sz 60 : 7ème danse. Désemparée la princesse veut se précipiter vers le prince mais la forêt l'arrête

    Interprètes BELA BARTOK, SUSANNA MALKKI,

  • 08h52
    itw 4 ADAMS Chamber symphony:
    itw 4 ADAMS Chamber symphony:
    JOHN ADAMS
    itw 4 ADAMS Chamber symphony:

    Interprètes JOHN ADAMS, SIAN EDWARDS,

L'équipe

Jean-Baptiste Urbain
Jean-Baptiste Urbain
Marion Guillemet
Collaboration
Margaux Muller
Collaboration
Taïssia Froidure
Collaboration
Yassine Bouzar
Réalisation