Le chef d'orchestre roumain Cristian Macelaru devient le nouveau directeur musical de l'Orchestre national de France
Le chef d'orchestre roumain Cristian Macelaru devient le nouveau directeur musical de l'Orchestre national de France
Le chef d'orchestre roumain Cristian Macelaru devient le nouveau directeur musical de l'Orchestre national de France - Sorin Popa
Le chef d'orchestre roumain Cristian Macelaru devient le nouveau directeur musical de l'Orchestre national de France - Sorin Popa
Le chef d'orchestre roumain Cristian Macelaru devient le nouveau directeur musical de l'Orchestre national de France - Sorin Popa
Publicité
Résumé

Cristian Macelaru a officiellement pris ses fonctions de directeur musical de l'Orchestre national de France, le 1er septembre dernier, succédant ainsi à Emmanuel Krivine. Son premier concert en tant que chef titulaire aura lieu ce jeudi 24 septembre en direct de l'Auditorium de Radio France.

avec :

Cristian Măcelaru (Chef d’orchestre roumain (1980, Timișoara)).

En savoir plus

Rappelez-vous, nous apprenions en novembre dernier la nomination du chef d'orchestre roumain Cristian Macelaru à tête de l'Orchestre national de France. Son contrat indiquait alors qu'il prendrait officiellement ses fonctions en 2021.
Or, à la surprise générale, Emmanuel Krivine, titulaire du poste depuis 2017 annonça sa démission en mai dernier, propulsant ainsi le chef Cristian Macelaru au pupitre dès la saison 2020-2021.

Son premier concert à la tête de l'Orchestre national de France se déroulera ce jeudi 24 septembre à l'Auditorium de Radio France. Il sera  diffusé en direct sur France Musique et sur Arte Concert. Au programme : la deuxième Symphonie de Camille Saint-Saëns ainsi que le 2e concerto pour piano de Rachmaninov  par Benjamin Grosvenor.

Publicité

Issu d’une famille de 10 enfants, Cristian Măcelaru est né en Roumanie à Timișoara. Il étudie d’abord le violon puis se rend aux États-Unis où il se forme à l’Interlochen Arts Academy (Michigan) et aux universités de Miami et de Houston.
Il entame une carrière de violoniste d'orchestre en devenant violon solo du Miami Symphony Orchestra. Il laisse ensuite de côté son violon pour la baguette. Il remplacera même Pierre Boulez à la tête du Chicago Symphony Orchestra !
Il dirige depuis lors les plus grands orchestres américains, le Chicago Symphony Orchestra, le New York Philharmonic, le Los Angeles Philharmonic, le Cleveland Orchestra, et entretient un lien étroit avec le Philadelphia Orchestra.
En parallèle de sa collaboration avec l'Orchestre national de France, il reste directeur musical du WDR Sinfonieorchester de Cologne avec qui il travaille depuis 2019.

Cristian Macelaru a dirigé l’ONF pour la première fois en septembre 2018 lors d’un programme contemporain. Une rencontre s'est organisée par la suite en juillet 2019. C'est alors que les musiciens ont eu un véritable coup de coeur musical pour ce chef d'orchestre. Ils se sont retrouvés le 23 juillet dernier dans le cadre du cycle de concerts "Le Temps retrouvé".

Le coup de foudre de Cristian Macelaru avec l'ONF

Le chef d'orchestre se sent très proche de la musique française. En effet, son pays natal, La Roumanie a toujours entretenu des liens étroits avec la culture française, ses enfants sont même allés à l'école française. Cristian Macelaru déclarait au micro de Jean-Baptiste Urbain qu'il était impatient d'explorer le répertoire français du XIXe et du XXe siècle.

Cristian Macelaru nous raconte sa stupéfaction lorsqu'il a appris sa nomination à la tête de l'ONF : "j'ai été surpris par la soudaineté de ma nomination". Il pensait que cela prendrait plus de temps avant de devenir leur directeur musical attitré.
L'effet de surprise passé, Cristian Macelaru n'a pas hésité longtemps avant d'accepter ce poste. Il pourra ainsi continuer à développer la recherche de ce son, si particulier que détient cet orchestre, ce "son français" comme il l'appelle. "Ils ont une précision extrême dans la technique instrumentale" nous rappelle le maestro. Selon lui la précision dans les détails alliée à la combinaison collective inégalable l'a véritablement marqué.  En tant qu'ancien violoniste, Cristian Macelaru est particulièrement attentif aux cordes qui sont "très différentes par rapport à d'autres orchestres". Il rajoute que "la façon dont ils utilisent leur archets et leur manière de transmettre le son" est d'une grande qualité, sans oublier le dialogue entre les autres pupitres qui est d'une grande souplesse.
Son expérience de soliste lui permettra également de comprendre l'orchestre de l'intérieur : "J'essaie toujours de comprendre l'orchestre et les musiciens".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

Programmation musicale

  • 08h27
    CHOSTAKOVITCH - Suite de jazz n°2 : Valse n°1
    CHOSTAKOVITCH - Suite de jazz n°2 : Valse n°1
    DIMITRI CHOSTAKOVITCH (Compositeur)
    CHOSTAKOVITCH - Suite de jazz n°2 : Valse n°1

    DIMITRI CHOSTAKOVITCH (Compositeur), RICCARDO CHAILLY (Chef d'orchestre), , ORCHESTRE ROYAL DU CONCERTGEBOUW D'AMSTERDAM

  • 08h35
    ITW 1 / BIZET / CARMEN BALLET
    ITW 1 / BIZET / CARMEN BALLET
    ITW 1 / BIZET / CARMEN BALLET

  • 08h43
    ITW 2 - MALHER - 10 eme symphonie itema 1
    ITW 2 - MALHER - 10 eme symphonie itema 1
    ITW 2 - MALHER - 10 eme symphonie itema 1

  • 08h49
    ITW 3 - MARSALIS - Concerto pour violon en Ré Maj : Rondo burlesque
    ITW 3 - MARSALIS - Concerto pour violon en Ré Maj : Rondo burlesque
    WYNTON MARSALIS (Compositeur)
    ITW 3 - MARSALIS - Concerto pour violon en Ré Maj : Rondo burlesque

    WYNTON MARSALIS (Compositeur), CHRISTIAN MACELARU (Chef d'orchestre), NICOLA BENEDETTI, ORCHESTRE DE PHILADELPHIE

  • 08h53
    itw 4 ok ravel
    itw 4 ok ravel
    itw 4 ok ravel

L'équipe

Jean-Baptiste Urbain
Jean-Baptiste Urbain
Laure Poissonnier
Collaboration
Marion Guillemet
Collaboration
Yassine Bouzar
Réalisation