Le comédien et écrivain Denis Podalydès - Stéphane Lavoué
Le comédien et écrivain Denis Podalydès - Stéphane Lavoué
Le comédien et écrivain Denis Podalydès - Stéphane Lavoué
Publicité
Résumé

Le comédien Denis Podalydès est de retour sur les planches au Théâtre des Bouffes du Nord dans "La Disparition du Paysage". Il a également publié le livre "Les Nuits d'amour sont transparentes", où il raconte les coulisses de la mise en scène de "La Nuit des Rois" à la Comédie Française en 2018.

En savoir plus

Denis Podalydès est à l'affiche de "La Disparition du Paysage" au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris. Cette pièce de Jean-Philippe Toussaint, a été écrite sur mesure pour le comédien : "Jean-Philippe Toussaint m'a donné ce texte sous forme tapuscrite, en me disant 'J'aimerais bien que vous le jouiez un jour', j'ai reçu ça comme une mission". Ce texte met en scène la solitude d'un personnage, scrutant la plage d'Ostende sous la brume, une métaphore de son état psychologique tourmenté. Progressivement, le personnage tente de s'extraire de ce tableau brumeux pour faire ressurgir des souvenirs antérieurs.

L'originalité de cette pièce tient également aux choix de mise en scène d'Aurélien Bory. En effet, la difficulté de la pièce était de mettre en scène un personnage, seul en scène, devant un paysage, confronté à ses doutes et à sa mort prochaine. Pour cela, le metteur en scène a fait apparaître une vraie brume, qui gagne la scène progressivement. "J'étais obnubilé par cet espace devant lequel est le personnage, et où il est condamné" nous explique Denis Podalydès

Publicité

Il m'a semblé qu'il fallait un espace inédit pour ce texte. J'ai rencontré Aurélien Bory, et nous nous sommes entendu tout de suite (...) ça n'a été qu'un dialogue permanent, une entente très grande dont je suis extrêmement heureux.

La tentation de la mise en scène d'opéra

Le comédien est également un habitué des mises en scène d'Opéra. Il a commencé à l'Opéra Comique avec Fortunio d'André Messager aux côtés de Louis Langrée en 2009, lequel l'a initié à la lecture musicale : "C'est Louis Langrée qui m'a appris a lire une partition" nous explique-t-il. Depuis 2009, Denis Podalydès a réalisé plusieurs mises en scène d'opéra : Le Comte Ory (Rossini) à l'Opéra Comique en 2017, Fortunio à l'Opéra Comique de nouveau avec Louis Langrée en 219, et il aura également la chance de mettre en scène Falstaff (Verdi) à l'Opéra de Lille en 2023.

Maintenant j'essaie de travailler avec les chanteurs comme si c'était des acteurs, alors qu'au début je mythifiais le chanteur, je le voyais comme une créature d'une autre nature, d'une autre chair.

Mais Denis Podalydès n'est visiblement pas le seul à le penser. Dans son livre "Les Nuits d'Amour sont transparentes" le comédien avait retranscrit les propos du metteur en scène Thomas Ostermeier : « Les metteurs en scène sont comme statufiés devant les chanteurs d’opéra, et ne savent que leur dire ! »

La fascination d'un acteur pour son metteur en scène

Denis Podalydès vient également de publier "Les Nuits d'Amour sont Transparentes", un livre qui retrace les répétitions de la pièce de Shakespeare "La Nuit des Rois", donné à la Comédie Française en 2018. Cette mise en scène de Thomas Ostermeier avait fait grand bruit en raison de l'originalité de ses choix. Dans ce livre, Denis Podalydès raconte à quel point il aime cette pièce et qu'il aurait aimé la mettre en scène , mais il n'a jamais pu le faire. Des années plus tard, il endosse le rôle du Duc d'Orsino (personnage principal de "La Nuit des Rois") dans la mise en scène de Thomas Ostermeier. Denis Podalydès admire tant ce metteur en scène qu'il finit par oublier ses propres idées de mise en scène. "Je voulais essayer de comprendre le grand art de ce metteur en scène" nous explique-t-il.

J'ai appris la dimension politique de la pièce grâce à la mise en scène de Thomas.

Pierre Matignon

Références

L'équipe

Jean-Baptiste Urbain
Jean-Baptiste Urbain
Clément Rochefort
Clément Rochefort