François-Xavier Roth : "Je souhaiterais qu'on reconnaisse encore plus le travail des orchestres indépendants"

Le chef d'orchestre François Xavier Roth en répétition devant l'orchestre des Siècles
Le chef d'orchestre François Xavier Roth en répétition devant l'orchestre des Siècles - Jean-Baptiste Millot
Le chef d'orchestre François Xavier Roth en répétition devant l'orchestre des Siècles - Jean-Baptiste Millot
Le chef d'orchestre François Xavier Roth en répétition devant l'orchestre des Siècles - Jean-Baptiste Millot
Publicité

En plus de la direction artistique de l’Atelier Lyrique de Tourcoing et de ses nombreux concerts avec l’orchestre des Siècles et le Gürzenich-Orchester de Cologne, le chef d'orchestre François-Xavier Roth vient nous présenter son nouveau disque : la 4e symphonie de Mahler sur instruments d'époque.

Le chef d’orchestre François-Xavier Roth a fait le plein d’actualités pour son passage dans la matinale : un nouveau disque Gustav Mahler – Symphonie n°4 par l’orchestre des Siècles, avec qui il est en résidence au Théâtre des Champs Élysées pour la saison 2022/2023, la direction artistique de l’Atelier Lyrique de Tourcoing, ainsi que les 5h de Les Troyens de Berlioz à l’opéra de Cologne , accompagné du Gürzenich-Orchester.

La résidence des Siècles au Théâtre des Champs-Elysées sera marquée par sept concerts aux programmes variés (Mozart, Wagner, Schoenberg, Debussy, etc) ainsi que différents ateliers tout au long de l’année. "C'est un lieu qui m'inspire énormément. L'orchestre va se déployer dans toute sa richesse." Pour ouvrir cette saison exceptionnelle, François-Xavier Roth dirigera le 30 septembre les trois plus fameux ballets de Stravinsky : L’oiseau De Feu, Petrouchka et Le Sacre Du Printemps.

Publicité

Cette résidence parisienne sera complétée par un autre projet d’envergure s’étendant tout au long de l’année : Les Siècles accompagneront François-Xavier Roth à l’Atelier Lyrique de Tourcoing, dont il est le directeur artistique depuis 2019, pour une année riche en concerts. L’ouverture du 22 septembre s’est faite sous la direction de Mathieu Romano, mais le chef revient dès le 5 novembre pour un programme autour de Mahler, Schoenberg et Berg avec la soprano Patricia Petibon. "L'ouverture était un feu d'artifice, ça me réjouit de voir que le public revient."

La première de l’opéra Les Troyens de Berlioz a été largement saluée par la critique allemande, autant pour sa mise en scène que pour la flamboyance sensible de son interprétation musicale. François-Xavier Roth, Generalmusikdirektor de la ville de Cologne depuis 2015, a su transmettre avec talent l’intention berlozienne au Gürzenich- Orchester. Après cette première réussie, sept dates sont encore prévues à l’opéra de Cologne jusqu’au 15 octobre.

Malgré cet emploi du temps déjà très chargé, François-Xavier Roth prend également la direction du Berliner-Philharmoniker pour trois concerts du 20 au 22 octobre à la Philharmonie de Berlin. Il sera également accompagné de la violoniste Isabelle Faust, de la soprano Julie Fuchs et de la mezzo-soprano Adèle Charvet pour un programme autour de Dukas, Debussy et Bartók.

Arabesques
1h 28

Mahler comme à l’époque

Le disque Gustav Mahler – Symphonie n°4 paru le mois dernier est unique en son genre : l’orchestre des Siècles dirigé par François-Xavier Roth joue sur des instruments allemands et autrichiens d’époque (autour de 1900), avec pour les concernés des cordes en boyaux. "Quand on joue ces instruments-là, on se rend compte des couleurs de cette musique et des alliages." Au-delà des instruments utilisés, la recherche d’une interprétation historiquement informée est extrêmement poussée par le chef d’orchestre. "C'est un positionnement pour l'interprète qui est de se dire : "Comment est-ce que ça pouvait sonner à l'époque ?" Mahler est un compositeur qui a une très grande précision de la notation musicale, et en même temps il laisse plein de mystère dans sa partition."

Leur précédent enregistrement du gigantisme de la Symphonie n°1 “Titan” avait déjà été salué par la critique, mais pour cet opus, l’approche est plus intimiste. Bien moins grandiloquente que les précédentes (pas de trombones, de tubas, de percussions omniprésentes ou de chœur), cette symphonie de forme d’apparence classique se révèle à la fois fouillée et épurée. "C'est une symphonie qui fait beaucoup référence à Haydn ou Brahms dans son côté pastoral et un peu classique parfois." Symbole de cette pureté, la douceur de la voix de la soprano Sabine Devieilhe enrobe le 4e mouvement d’un voile. "Sabine est une chanteuse tellement extraordinaire pour ce répertoire. Elle donne à ce texte une sorte de joie et en même temps de cruauté, c'est vraiment quelque chose d'unique."

Disque Gustav Mahler – Symphonie n°4 paru le 26 août
Opéra Les Troyens de Berlioz à l’Opéra de Cologne du 24 septembre au 15 octobre
Concert Stravinsky au Théâtre des Champs Élysées le 30 septembre

Programmation musicale

  • 08h24
    Assobio a Jato : 3. Vivo - pour quintette à vent
    Assobio a Jato : 3. Vivo - pour quintette à vent
    Heitor Villa-Lobos (Compositeur)
    Assobio a Jato : 3. Vivo - pour quintette à vent

    Yves Charpentier (Flûte traversière), Violaine Dufes (Hautbois), Jean Christophe Murer (Clarinette), Paul Henri Astier (Cor), Pierre Fatus (Basson), Le Concert Impromptu

    Album Heitor Villa-Lobos : Oeuvres pour instruments à vent / Vol. 1 (2020)
    Label CORIOLAN (COR 202003)
  • 08h33
    Symphonie n°4 en Sol Maj : 4. Sehr behaglich
    Symphonie n°4 en Sol Maj : 4. Sehr behaglich
    Gustav Mahler (Compositeur)
    Symphonie n°4 en Sol Maj : 4. Sehr behaglich

    Francois Xavier Roth (Chef d'orchestre), Sabine Devieilhe (Soprano), Les Siècles

    Album Gustav Mahler : Symphonie n°4 (2022)
    Label Harmonia Mundi (HMM905357)
  • 08h41
    Symphonie n°4 en Sol Maj : 3. Ruhevoll. Poco adagio
    Symphonie n°4 en Sol Maj : 3. Ruhevoll. Poco adagio
    Gustav Mahler (Compositeur)
    Symphonie n°4 en Sol Maj : 3. Ruhevoll. Poco adagio

    Francois Xavier Roth (Chef d'orchestre), Les Siècles

    Album Gustav Mahler : Symphonie n°4 (2022)
    Label Harmonia Mundi (HMM905357)
  • 08h47
    Le sacre du printemps : L'adoration de la terre (1er tableau) : Danse de la Terre
    Le sacre du printemps : L'adoration de la terre (1er tableau) : Danse de la Terre
    Igor Stravinsky (Compositeur)
    Le sacre du printemps : L'adoration de la terre (1er tableau) : Danse de la Terre

    Francois Xavier Roth (Chef d'orchestre), Les Siècles

    Album Ballets russes
    Label Harmonia Mundi (HMX290534243)
  • 08h54
    Till Eulenspiegels lustige Streiche op 28 TrV 171 - pour orchestre
    Till Eulenspiegels lustige Streiche op 28 TrV 171 - pour orchestre
    Richard Strauss (Compositeur)
    Till Eulenspiegels lustige Streiche op 28 TrV 171 - pour orchestre

    Francois Xavier Roth (Chef d'orchestre), Orchestre du Gürzenich de Cologne

    Album Strauss : Don Quixote Till Eulenspiegel
    Label Harmonia Mundi (HMM902370)

L'équipe